• Eau Mont Roucous, L'Eau des Mamans et des bébés

Actualité bébé

Vous êtes ici » Accueil » Maman Bébé actualité » Actualité bébé » burn-out parental

Le burn-out parental vu par Angélique

Angélique, la marquise des langes 2.0 revient dans une nouvelle vidéo. Elle, qui sait parler de façon si drôle de la maternité et des déboires d’être de jeunes parents, arrive à traiter de tous les sujets avec beaucoup d’humour et de tendresse. Le sourire du petit Hugo n’y est d’ailleurs pas pour rien.

La fatigue s’installe…

Cette fois-ci, elle s’attaque à un sujet sérieux mais sans se départir de son habituelle bonne humeur, le burn-out parental. Qu’arrive-t-il aux parents d’Hugo ? Ils craquent, tout simplement. En tant que parents, chacun a déjà eu l’occasion de se sentir fatigué vis à vis de son enfant. Chacun a déjà pu se sentir confronté à du découragement, une envie de se retrouver plus libre de ses mouvements et de ses paroles. Le burn-out parental est le thème de cette vidéo.
Cette séquence d’Angélique Marquise des langes commence par la démonstration par Hugo de son savoir-faire concernant sa capacité à fatiguer ses parents. Les incessantes demandes de discussion à toute heure du jour, et dans toutes les situations, sont habituelles. On voit aussi comment avec sa bouille d’ange il fait tourner en bourrique ses parents. Prenons l’exemple de la séquence où il demande si innocemment le smartphone de son papa pour pouvoir jouer alors même que la maman l’avait interdit quelques minutes plus tôt et inversement avec la télécommande de la télévision demandée à la maman suite au refus du papa. Une séquence qui prête bien sûr à sourire tant on trouve cela fatiguant d'être si peu écouté mais ils nous font tellement rire.

Trop c’est trop, le burn-out parental

Mais voilà, on ne rigole pas toujours du comportement de ces bambins et les parents craquent. Rien à se reprocher, c'est ce que l'on appelle le burn-out parental. Angélique et Thomas, les parents d'Hugo décident de faire leur sac à dos et de laisser, sur le ton humoristique bien entendu, Hugo seul à la maison. A eux leur jeunesse retrouvée, l'insouciance de leurs balades amoureuses, des sorties aux terrasses des café. La belle vie retrouvée en somme.
Quant à lui, Hugo comprend vite quel tour lui ont joué ses parents et voit tout de suite le potentiel de la situation ! Il n’hésite pas à téléphoner à son copain, histoire de pouvoir s’amuser tranquillement.
Les parents quant à eux, éloignés d’Hugo, prennent conscience à quel point ce dernier leur manque malgré ses bêtises. Le burn-out parental s'éloigne car certes, il les rend fous mais en même temps il est si charmant avec ses petites répliques, avec ses héroïsmes d’enfant. Tout cela manque aux parents d’Hugo qui décident de rentrer à la maison pour retrouver leur enfant.
Hugo est quant à lui aussi de retour, et s’en donne donc à cœur joie pour laisser un dernier souvenir aux parents de cette escapade. Une dernière hésitation de ces derniers devant la porte et finalement toute la famille est réunie.
Voilà traitée avec un grand sourire ces situations que nous connaissons tous à différents niveaux : le burn-out parental. Si certes on se sent accablé, il suffit, tout comme pour le burn-out maternel, en réalité de se retourner sur les bons moments pour voir que tout cela n’est qu’une mauvaise passade qui ne dure pas et dont on se souviendra plus tard avec le sourire.

La vidéo d'Angélique est ici :

Retrouvez les vidéos précédentes:

- les vacances des parents

- les relations frère/sœur

- la crise d'adolescence

Vidéo à la une

Eau'Pinion

Liste de cadeaux sur milirose