• Eau Mont Roucous, L'Eau des Mamans et des bébés

Actualité bébé

Vous êtes ici » Accueil » Maman Bébé actualité » Actualité bébé » frère et sœur

Frère et sœur : Amis ou Ennemis ?

Quand frère et sœur se chamaillent ça fait du bruit ! Mais attention! Car quand ça les arrange, les deux enfants sont de mèche... Un grand bravo à Hugo et Clémence pour leur prestation !

Le petit frère et la grande sœur, des personnages en conflit en permanence

Hugo le petit frère et Clémence, la sœur aînée s’accordent sur un point : c’est l’horreur que d’être frère et sœur.
Comme l’avait dit Françoise Dolto, il existe une « jalousie fraternelle structurante » entre un frère et sœur. Une fois, cette jalousie dépassée, frère et sœur seront très soudées. En psychanalyse, on parle aussi de ce que l’on entend par « complexe de Cain ». Dès que ce sentiment est surmonté, chaque membre d’une fratrie sera plus complet et évidemment plus responsable et mâture.
Cependant, avant que ces sentiments soient dépassés, il y a du chemin à faire pour les parents qui doivent jouer le rôle de juge et d’arbitre à longueur de temps pour arranger les bagarres entre frère et sœur. Notamment quand l’aîné se sent menacé par ce nouveau qui veut accaparer toute la place et le faire tomber de son piédestal. Quant au cadet, il voue une rancune à ce grand frère ou grande sœur qui limite ses chances de grandir, qui limite ses horizons.
Le plus petit se voit lésé lorsque les parents permettent aux plus grands certaines choses qu’ils lui refusent systématiquement sous prétexte qu’ils sont encore trop petits. Quant aux plus grands, c’est l’horreur que de devoir se laisser marcher sur les pieds par le plus petit. Le fait que ce soi-disant petit sache très bien ce qu’il fait contribue à exacerber le sentiment de l’aîné d’être lésé. Les parents se perdent généralement dans les dédales de ces relations conflictuelles entre frère et sœur.

Mais être frère et sœur, ça a tout de même des avantages ! 

Les liens entre les membres d’une même fratrie, c'est-à-dire entre frère et sœur ne sont, toutefois, pas si faciles à interpréter. Sur ce fond conflictuel se tisse une véritable complicité s’installant indéfectiblement entre frère et sœur. La cohabitation joue un rôle non négligeable dans ce processus de complicité. D’ailleurs, il est souvent remarqué qu’un bébé rie pour la première fois aux éclats sous les mimiques de son grand frère ou de sa grande sœur. </span>

Souvent, malgré le fait que les frères et les sœurs soient perpétuellement opposés, ils sont aussi capables de faire bloc lorsque l’on s’attaque à l’un d’eux. La fratrie se soude en un seul bloc très uni surtout face à leurs parents. À l’image d’Hugo et de Clémence qui s’unissent pour tourner leur maman en bourrique.
En plus, être frère et soeur c’est aussi l’assurance d’avoir toujours quelqu’un près de soi en n’importe quelle situation. Eh oui, cela n’est pas toujours horrible, car cela présente aussi de bons côtés certains.
En quelques minutes, cette vidéo montre les mauvais côtés comme les bons côtés de faire partie d’une famille nombreuse. Et ce, avec Hugo dans le rôle du petit frère, de Clémence dans celui e la grande sœur et évidemment de notre chère Angélique Marquise des Langes 2.0 dans le rôle de la maman. 

Vidéo à la une

Eau'Pinion

Liste de cadeaux sur milirose