Le Blog Devenir Parents

Avoir un deuxième enfant : ce qu’il faut savoir !

21.05.2019
Être maman

L’arrivée d’un deuxième enfant nécessite d’adapter son planning et son budget mais une deuxième grossesse comporte aussi son lot de risques. Voici tout ce qu’il faut savoir sur les grossesses après 35 ans et sur l’arrivée d’un nouveau bébé dans la famille.

Les risques d’une deuxième grossesse tardive

Une femme est capable d’avoir des enfants tant qu’elle a ses règles mais c’est scientifiquement prouvé, la fertilité diminue avec l’âge. A partir de 35 ans, il devient donc plus difficile d’avoir des enfants mais les risques pour la maman et le bébé sont aussi plus élevés que pendant la période idéale de conception.

Pour la maman, au-delà des difficultés à tomber enceinte, une grossesse tardive peut entraîner plusieurs problèmes dont les plus connus sont la rupture utérine, une hémorragie interne ou des risques de pré-éclampsie.

Dans les grossesses après 40 ans, on observe aussi une augmentation du diabète gestationnel, une hypertension artérielle plus élevée et un risque accru de mortalité maternelle, même si ce dernier point est rarement observé avec les progrès de la médecine.

Pour le bébé, il existe aussi quelques risques si la grossesse survient après 35 ans. Le problème le plus souvent évoqué est le risque d’anomalie chromosomique, notamment de trisomie 21.

Les bébés dont la maman tombe enceinte vers 40 ans ont aussi plus de chances d’être plus gros à la naissance ou de développer un retard de croissance in utero. Pour autant, la majorité des mamans mettent au monde des bébés en parfaite santé, même après la période idéale de conception.

avoir un deuxième enfant

Les joies et les peurs liées à un deuxième enfant

Avoir un deuxième enfant peut devenir une véritable envie des deux parents et ce choix entraîne souvent une longue liste de peurs pendant la grossesse mais aussi de joies après l’arrivée du bébé.

La peur la plus souvent évoquée par les futures mamans est le risque de handicap pour le bébé, notamment dans le cas d’une grossesse tardive.

Toutefois, les médecins proposent systématiquement une amniocentèse aux femmes enceintes de 38 ans et plus afin de détecter une éventuelle anomalie chromosomique et le suivi de la grossesse est assuré par des gynécologues qui sont attentifs aux anomalies qui pourraient se poser.

Les autres craintes concernent surtout la vie de famille en général, notamment l’organisation du planning et les questions de budget. L’organisation change nécessairement mais elle ne prend que quelques semaines pour s’adapter. De toute façon, avoir des enfants nécessite de changer son planning régulièrement pour trouver un équilibre.

Quant au budget, il augmente également mais quand on a un deuxième enfant, on peut aussi réutiliser les affaires du premier dans de nombreux cas et les investissements sont moins nombreux.

Toutes ces craintes sont vite effacées au moment de l’arrivée du bébé. Presque tous les parents vous le diront : ils ne regrettent pas du tout d’avoir mis au monde un deuxième bébé et la complicité qui naît dans la nouvelle famille efface bien vite toutes les peurs. Les moments de tendresse entre frères et soeurs sont aussi un moment adoré par les parents de plusieurs enfants.

Comment s’organiser avec un deuxième enfant ?

Un 2ème BÉBÉ ? - Angie la crazy série

L’organisation de l’arrivée d’un deuxième enfant dépend surtout de l’âge du premier. Si votre premier enfant est encore un bébé, vous ne serez pas trop de deux pour gérer la nouvelle vie de famille et la présence de deux bébés dans la maison.

Si votre premier enfant utilise encore la plupart des accessoires achetés à la naissance, vous devrez généralement investir dans du matériel en double pour gérer votre nouveau planning. N’hésitez pas à vous faire aider par une assistante maternelle dans les premiers mois pour trouver un rythme qui vous convient.

Si votre premier enfant est plus âgé et qu’il va à l’école, vous allez devoir le préparer à l’arrivée d’un nouveau bébé. Expliquez simplement les bases, impliquez votre enfant pendant la grossesse et adaptez-vous ensuite à sa réaction au moment de la naissance.

Pour l’aider à accepter cette nouvelle présence, vous pouvez l’impliquer doucement dans les tâches à réaliser : changer les couches, donner le biberon… Les enfants aiment être responsabilisés et son attachement au bébé n’en sera que plus grand.

Pour une vie de famille plus apaisée, deux parents sont plutôt pratiques mais pour les familles monoparentales, il ne faut pas hésiter à demander de l’aide au reste de la famille ou à des professionnels.

L’arrivée d’un deuxième enfant est un bouleversement pendant les premiers mois mais on trouve rapidement une routine qui nous convient et qui permet de profiter pleinement d’une nouvelle vie.

Cela pourrait également vous intéresser

Vos Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *