Le Blog Devenir Parents

Les conseils de Sarah pour prendre l’avion avec bébé

30.07.2019
En famille

Avoir un enfant est sûrement l’une des plus belles choses qui puissent vous arriver. C’est aussi un véritable bouleversement dans la vie d’un couple et en particulier lorsqu’il s’agit des vacances.

Vous aviez jusque-là, l’habitude des vacances en amoureux, bien tranquilles et bien ce petit être va d’un coup remettre en question toutes vos connaissances en matière de voyage. Et oui, fini le repos et la tranquillité. Il va falloir désormais prendre en compte ce petit bout qui vous accompagnera partout et même dans l’avion.

Justement, prendre l’avion avec votre bébé (0 à 2 ans), surtout si c’est pour la première fois, ça s’organise !

 

Nos conseils pour prendre l'avion avec bébé

Préparer le voyage de Bébé en avion

Pour prendre l’avion avec Bébé, il faut, tout d’abord, anticiper les formalités administratives afin de ne pas se retrouver bloqués au dernier moment.

Un bébé, même s’il a moins d’une semaine, doit avoir des papiers pour voyager en avion. Il est demandé une carte d’identité pour la France et l’Europe et un passeport pour les autres destinations.

En ce qui concerne l’âge auquel Bébé peut prendre l’avion, en théorie, c’est possible dès la sortie de la maternité.

Cependant, il est recommandé qu’il ait fait ses premiers vaccins.

Au moment de la réservation, prévenez la compagnie aérienne que vous voyagez avec un bébé. Vous pourrez réserver une place spécifique permettant de suspendre un berceau, fourni par la compagnie,devant vous. Si vous oubliez, aucun problème, vous pourrez le faire à l’enregistrement et au pire des cas, dans l’avion.

Si votre bébé voyage sur vos genoux, il est préférable de l’installer dans un porte bébé. Sans cela, vous risqueriez de passer un très mauvais moment, surtout s’il est un peu stressé et agité.

Pensez à vous renseigner concernant les bagages que bébé peut avoir en cabine et en soute. Selon les compagnies aériennes, les critères et le poids des bagages peuvent variés.

Le choix du vol peut être déterminant pour votre confort et votre tranquillité. Donc préférez des vols directs, avec des horaires où bébé dort habituellement car sinon cela peut devenir très compliqué. S’il doit y avoir des escales, pourquoi ne pas profiter d’une longue escale pour sortir de l’aéroport et prendre l’air. Sinon elle est réduite, il est préférable de ne pas dépasser les 2h maximum pour que votre petit bout ne piaffe pas trop d’impatience.

Prendre l'avion sereinement avec bébé

Dans l’avion, s’organiser avec Bébé

Sachez que l’embarquement est prioritaire pour les familles avec enfants en bas âge donc dirigez-vous directement vers l’hôtesse d’accueil sans faire la queue et elle vous laissera passer. Cela peut être une bonne chose pour avoir le temps de s’installer tranquillement et sans stress. Avouez-le, prendre l’avion avec Bébé a de sacrés avantages !

Préparez-lui un vol tout confort. Pensez aux repas, biberons (n’hésitez pas à demander aux hôtesses de vous réchauffer tout ça en entrant dans l’avion). Mal aux oreilles, déshydratation, climatisation, un voyage en avion peut être stressant pour votre bébé.

Anticipez les soucis causés par la pressurisation au décollage et, surtout, à l’atterrissage, faites boire votre bébé ou donnez-lui une tétine pour lui éviter une gêne aux tympans. S’il est enrhumé ou sujet aux otites, consultez votre pédiatre pour savoir si vous devez décaler votre départ. Pendant le vol, veillez à ce qu’il boive car il peut se déshydrater.

Habillez-le avec une tenue confortable et chaude. N’oubliez pas les changes, les couches, le lait, l’eau, la crème hydratante, solution saline etc. (prévoyez large en anticipant un éventuel retard de l’avion). Bon à savoir, généralement tout ce qui se trouve dans le sac à langer n’est presque jamais enlevé (si c’est bien pour bébé). Enfin, pensez à son doudou et à un petit jouet pour le distraire !

Pour changer bébé, pas de panique, il y a des tables à langer dans les avions. Celles-ci sont souvent cachées aux toilettes dans lesquelles elles se déplient. Si vous ne la trouvez pas, il suffit de demander aux hôtesses.

Marchez avec bébé dans les allées pour le défouler, lui faire découvrir l’environnement et les autres occupants (notamment les proches voisins), ce qui aura comme effet de créer de l’empathie si jamais il y avait des crises.

Je vous conseille également la fameuse poussette cabine, personnellement je la prends toujours avec moi et au moment de sortir de l’avion ou d’en changer, c’est réellement un vrai plus.

 

Pour conclure, pour partir l’esprit tranquille, mieux vaut partir à 2 et bien préparer afin de se relayer en cas de crise (On se sent plus fort face aux regards pleins de reproches des autres passagers et on peut tenter de dormir chacun son tour si votre petit bout à décider de faire nuit blanche). Grâce à une check-List bien ficelée, il est possible d’anticiper les aléas pouvant être liés au voyage en avion avec un enfant de moins de 2 ans.

Et vous, allez-vous prendre l’avion avec des enfants en bas-âge ?

Cela pourrait également vous intéresser
Vos Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *