Le Blog Devenir Parents

Pourquoi retarder le premier bain de bébé ?

03.04.2020
Être maman

Donner le bain dès la naissance peut paraître évident pour certains d’entre nous. Mais saviez-vous qu’il y a des avantages à retarder le premier bain de Bébé  ? L’organisation mondiale de la santé (OMS) conseille même de ne pas laver un nouveau-né dans les premières 24 heures après sa naissance. Nous vous expliquons tout cela en détails afin d’avoir toutes les clés en main au moment de l’arrivée de Bébé.  

1- Retarder le premier bain de bébé pour ne pas retirer le vernix, barrière antimicrobienne 

Le premier argument en faveur du retardement du premier bain est lié au vernix caseosa. Cette substance grasse, un peu blanchâtre, recouvre la peau du foetus in utero. Le vernix protège la peau de bébé au contact du liquide amniotique. De plus, il est à l’origine de l’odeur particulière du nourrisson.  

 

Selon l’OMS, ne pas retirer cette substance dans les premières 24 heures permet de protéger la peau de bébé au contact de l’air. Les médecins expliquent qu’elle constitue une barrière antimicrobienne, antifongique, hydratante et nettoyante. Des études sont encore en cours, mais certains médecins exposent qu’elle est essentielle pour l’instauration du manteau acide cutané, soit la barrière de microbes qui se constitue à la surface de la peau.   

 

Ce qui est étonnant, c’est que les bébés prématurés ont une couche de vernix plus importante que les nourrissons nés à terme. Malgré tout, au bout de quelques jours, la peau de l’enfant l’absorbe naturellement. C’est pour cette raison que les personnels de santé ne s’empressent pas de proposer un bain pour les petits bébés, les prématurés et ceux présentant des problèmes de santé particuliers.    

Retarder le premier bain de bébé

2- Réduire le risque d’hypothermie en retardant le premier bain à la maternité

Baigner bébé, c’est l’exposer nu aux températures extérieures et aux éventuels courants d’air. Il faut savoir qu’un nouveau-né ne régule pas sa température corporelle (et ce, pas avant 18 mois ou 2 ans !). Il est donc soumis aux variations climatiques et c’est pour cette raison que le peau à peau est conseillé. Un bain qui n’est pas donné à bonne température (37 °C) ou dans une pièce qui n’est pas chauffée présente un risque d’hypothermie…qu’il est préférable de retarder le plus possible.  

En Afrique, où les taux de mortalité infantile sont les plus élevés, mais aussi où les rites de passage sont les plus marqués, les médecins se battent pour retarder le plus possible le moment du premier bain de bébé. Il faut savoir que quand on parle de mortalité infantile, cela concerne les enfants de moins de 1 ans. Or, sur 100 décès durant la première année, 50 ont lieu durant la première semaine de vie. Et l’hypothermie est un facteur aggravant.  L’OMS indique, dans son guide, la marche à suivre :  

“Dès la naissance. Se contenter d’éliminer le sang ou le méconium.NE PAS retirer le vernix”. 

Pour les jours suivants, vous pouvez uniquement faire le change de bébé en attendant le premier bain.

3- Favoriser la mise en place de l’allaitement maternel.

Dernier argument contre le bain de naissance : il pourrait compliquer la mise en place de l’allaitement maternel. Une étude américaine a révélé que reporter ce bain au 2e voire au 3e jour a clairement augmenté le taux d’allaitement de la population étudiée. Vous vous demandez peut-être quels peuvent bien être les liens entre la lactation et le fait de baigner ou pas son nouveau-né ?  

C’est tout simplement lié au vernix dont on vous a parlé plus haut. Cette substance, en plus d’être protectrice, pourrait permettre à bébé de recueillir les odeurs maternelles. Du côté de la maman, elle a des intérêts hormonaux. Or, l’allaitement est une question d’odeurs et d’hormone. Bébé n’ouvre encore pas les yeux et il est guidé par son système olfactif.   

Les recommandations de l’OMS et les pratiques dans les maternités  

Saviez-vous que l’OMS a mis en ligne un document à destination des personnels de santé qui décrit les soins postnataux de la mère et du nouveau-né ? Voici les recommandations concernant le premier bain du nourrisson :  

 

“Il est recommandé de ne pas donner de bain au nouveau-né pendant les premières 24 heures qui suivent la naissance.” 

Cependant, en fonction des maternités, ces recommandations peuvent être plus ou moins suivies.  

Cela peut être lié aux différences de formations ou bien relié à divers facteurs culturels, comme nous l’explique Claire Mestre, dans son livre Les premiers soins institutionnels au bébé (source : cairn). A titre d’exemple, il est courant en Afrique d’associer le premier bain de bébé à un “rite de purification”, un rituel d’entrée dans la vie sociale, à effectuer le plus tôt possible. 

Ainsi, si le fait de retarder le bain vous intéresse, n’hésitez pas à en parler à votre maternité. Notons également que les maternités labellisées « Ami des bébés » notamment leurs personnels soignants sont formées sur ces pratiques.  

Quand donner le premier bain à bébé ? 

Vous l’aurez compris, les avantages sont nombreux à donner le 1er bain à Bébé le plus tard possible. Quelques heures, quelques jours, certaines mamans expliquent même avoir attendu d’être rentrées à la maison. Il n’y a évidemment pas de réponse unique à cette question, mais attendre minimum 24 heures peut s’avérer bénéfique.  

Cela pourrait également vous intéresser
Vos Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *