Le Blog Devenir Parents

Choisir son siège auto

11.10.2018
En famille

Marilyne, fondatrice du site et association securange.fr et du blog www.securange-leblog.fr nous donne ses astuces pour savoir comment choisir son siège auto. Elle nous alerte aussi sur la sécurité de bébé en voiture.

De la naissance de votre enfant jusqu’à ses 10/12 ans, vous passerez par l’achat d’environ 3 sièges-auto : un siège-auto 1er âge/ naissance, un siège auto 2ème âge et un siège réhausseur.

 

Bien choisir son premier siège auto est le début d’une série de choix importants. Mais quels sont les critères à prendre en considération pour commencer ?

Choisir son siège auto : quelle règlementation ?

Désormais, vous avez le choix entre 2 règlementations qui cohabitent pour encore quelques années !

Quand une marque conçoit un nouveau siège-auto, elle doit le faire homologuer pour le vendre.

Elle choisit de le faire selon les règles de la norme historique R44-04 ou celles de la nouvelle norme R129.

 

Ainsi un siège homologué R129 a subi des contraintes et des tests plus exigeants. Ces évolutions sont nécessaires pour l’augmentation du niveau d’exigence des produits. Mais rassurez-vous, ça ne rend pas les anciens sièges obsolètes pour autant.

Différence importante : un siège-auto R44-04 se choisit selon le poids de l’enfant, alors qu’un siège-auto R129 se choisit avant tout selon sa taille.

Pour choisir son siège auto, consultez donc bien l’étiquetage de chaque siège pour vérifier qu’il est adapté à la morphologie de votre enfant.

Choisir son siège auto avec securange

Coque, nacelle ou siège évolutif ?

D’un point de vue réglementaire, le premier siège auto de bébé peut être une coque (communément appelée cosy), une nacelle, ou un siège-auto évolutif. Choisir son siège auto est alors très simple.

 

La nacelle : Elle occupe 2 places dans le véhicule. Elle s’installe en position perpendiculaire à la route. Les nacelles actuelles, bien que perfectionnées et avec un harnais 3 points maintenant, n’offrent pas encore le niveau de sécurité d’une coque placée dos à la route.

 

La coque : On l’oublie souvent mais la coque n’est pas une poussette, c’est le premier siège-auto de bébé.

Sujette à beaucoup d’idées reçues, la coque reste le siège auto le plus sûr et le plus adapté à la morphologie d’un nouveau né. Elle se place uniquement dos à la route, à l’avant ou à l’arrière du véhicule.

Contrairement à ce que l’on peut entendre, une coque peut s’utiliser sur de longs trajets. L’important étant simplement de permettre à bébé de se dégourdir en faisant des pauses, tout comme le conducteur.
A noter aussi que la coque s’utilise plus longtemps qu’on ne le laisse entendre.

Elle est le plus souvent homologuée jusqu’à 75/85 cm et 12/13 kg (voir selon modèle). Ce qui peut aller de 10 à 18 mois selon le gabarit de l’enfant !

 

Le siège évolutif : de nombreux modèles sont proposés sur la tranche 0/4 ans environ. Bien qu’alléchante de prime abord, la promesse n’est pas toujours tenue.

En effet, les besoins d’un bébé de 3 kgs ne sont pas les mêmes que ceux d’un enfant de 15 kgs. Il s’agit de prendre en considération l’inclinaison proposée, la position de la tête de bébé pour dégager ses voies respiratoires, les niveaux de réglage minimum et maximum des harnais, la largeur des protections de harnais… etc.

Le plus souvent les sièges évolutifs sont toujours moins adaptés à l’une des 2 extrémités de la tranche d’âge proposée. Soit cocoon et bien incliné pour un nourrisson et rapidement étriqué pour un grand, soit l’inverse. C’est donc une option à laquelle il faut bien réfléchir.

A noter aussi qu’un siège évolutif reste toujours dans le véhicule, il sera donc nécessaire de réveiller bébé à chaque sortie du véhicule.

Quel mode de fixation ?

Il existe 2 modes de fixation possible pour un siège auto 1er âge.

La coque peut se fixer directement avec la ceinture 3 points du véhicule, ou sur une base qui reste de façon permanente dans le véhicule.

La base, quant à elle, peut se fixer soit, avec la ceinture 2 ou 3 points (selon le modèle) soit via le système Isofix.

Il s’agit d’un système d’ancrage simplifié inclus dans tous les véhicules qui sortent d’usine depuis février 2011 et bien avant pour de nombreux modèles).

 

Dans les faits, il n’y a pas de système plus sûr. Un siège “bien” fixé avec la ceinture est tout aussi sécuritaire. Cependant la ceinture est source d’erreur, surtout avec des manipulations répétées. La base augmente donc le niveau de sécurité en réduisant le risque d’erreur.

Quand passer au siège 2ème âge ?

Comme expliqué précédemment, la coque premier âge s’utilise plus longtemps qu’on ne le laisse entendre.

Il ne s’agit pas de changer quand les pieds dépassent, les pieds finissant toujours par dépasser d’un siège. Mais de changer aussi tôt que le poids ou la taille réglementaire est atteint ou que la tête arrive en haut de la coque.

 

Avant ça pas d’urgence à changer. Il est toujours préférable d’utiliser un siège auto à son maximum, plutôt que de passer au siège de taille supérieure dès son minimum.

Dernier conseil

Surtout soyez toujours vigilants avec l’occasion. Un siège auto accidenté à plus de 10 km/h, ou qui a été mal entreposé, mal entretenu ou mal utilisé ne saura vous garantir la sécurité d’origine.

Si vous n’êtes pas certains de sa provenance et de son historique, passez votre chemin. Il y a de très bonnes coques auto neuves dès 40€ !

 

 

Vos Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *