Le Blog Devenir Parents

Etre enceinte à Noël : quelle alimentation ?

01.12.2019
Femme enceinte

Être enceinte, cela implique quelques restrictions. En particulier, si la future maman n’est pas immunisée contre la toxoplasmose. 

 Alors, au moment des fêtes de fin d’année, on pourrait croire que cela va être difficile de se faire plaisir !  Détrompez-vous ! Nous vous avons déniché quelques astuces et de délicieuses recettes pour profiter pleinement des fêtes de fin d’année. Être enceinte à Noël n’est pas synonyme de frustration ! 

enceinte a noel alimentation

Les aliments vraiment interdits pour femme enceinte à Noël !

Evidemment, on ne va pas vous le cacher plus longtemps, il est préférable de ne pas consommer de crustacés crus, de saumon fumé ou encore de charcuterie. Il n’est pas question de plaisanter avec certains aliments sous peine d’être contaminée par la listériose. Enceinte, les risques sont assez importants, alors on s’abstient !  

On comprend totalement votre déception.  Mais il y a quelques astuces pour contourner ces interdits !  

Pourquoi ne pas troquer l’éternel saumon fumé contre une belle darne cuite et fumée elle aussi ? Quant aux huîtres, au lieu de les avaler crues, testez de bonnes recettes d’huîtres cuites. Peut-être que pour Noël prochain, vous ne pourrez plus vous en passer… 

En ce qui concerne le fameux foie gras de Noël, il est possible de le manger mais de manière différente ! L’idéal est de l’acheter mi-cuit, en conserve, et de le cuire vous-même avec soin. Il sera délicieux et vous aurez la fierté de manger un foie gras maison. 

L’alcool, évidemment est à proscrire !  Et même si vous entendez des petites réflexions du type « une petite coupe ne fait pas de mal » n’écoutez surtout pas !!!  

Même au cours d’un repas de Noël pour femme enceinte, l’alcool est très dangereux pour bébé et chaque goutte peut avoir des conséquences irréversibles sur votre enfant, cela s’appelle le syndrome d’alcoolisation fœtale. 

Contournez le problème et amusez-vous à réaliser de bons cocktails sans alcool. Eau pétillante, grenadine, jus de fruits, morceaux de fruits frais… Vous allez pouvoir vous amuser et faire le plein de vitamines essentielles pour le développement de votre bébé. Pour sûr, les autres convives vont vous envier ! 

Le mot d’ordre de tout bon repas de Noël de femme enceinte : faites-vous plaisir

Au repas et entre les repas, pensez à boire pour ne pas ressentir trop de frustrations et pour bien hydrater votre corps. Si en temps normal vous devez consommer 1.6 litre d’eau par jour, enceinte, vous devrez en boire 2L. Avec un verre par heure, vous serez comblée avant, pendant et après votre repas de Noël. 

Dans votre ventre, Bébé ressent votre stress, pâtit d’une mauvaise alimentation de votre part… Que du négatif ? Mais non ! Inversez la tendance et faites-vous plaisir. Car ça aussi, votre bébé va le ressentir ! Cherchez parmi les aliments autorisés pour la grossesse à Noël. Ceux qui vous attirent le plus et laissez-vous envoûter par leurs saveurs. Si vous ne souffrez pas de diabète gestationnel, craquez sur les sucreries de Noël, avec modération bien sûr. 

Et surtout, passez un bon moment en famille ou entre amis. Et partagez votre bonheur de future maman, c’est tout ce qui compte. 

Être enceinte à Noël et en hiver c’est aussi faire attention au froid et aux chocolats ! 

enceinte repas de noel

Voici des exemples pour composer votre menu de Noël de femme enceinte : 

Exemples d’entrées : 

  • Toast de foie gras (stérilisé) sur pain d’épices grillé et gelée de groseille ou de pomme 
  • Verrines avocats, crevettes et fromage frais 
  • Tartelette au poivron et pesto 
  • Beignets de fleurs de courgette 

Exemples de plats : 

  • Saumon en croûte à la crème d’oseille 
  • Magret de canard poêlé  
  • Rosbif en croûte aux morilles et écrasé de pommes de terre à la truffe 
  • Chapon farci accompagné de pommes noisette et d’haricots verts. 
  • Dinde farcie  

Exemples de desserts : 

  • Bûche glacée  
  • Verrine ananas, spéculoos et mascarpone 
  • Gratin de fruits exotiques 
  • Crumble mangue-banane, chocolat blanc et noix de coco 
  • Pain d’épices et sa compote de poire 
  • Du Champomy ! 

Le conseil Mont Roucous :

 N'oubliez pas que si durant votre grossesse, les aliments que vous ingérez sont directement transmis à votre bébé, votre plaisir l'est tout autant ! Alors pour peu que vous soyez en bonne santé, oubliez la balance le temps d'un ou deux repas, personne ne vous en tiendra rigueur ! Suivez ces quelques règles de prudence et passez de merveilleuses fêtes en famille !

Cela pourrait également vous intéresser
Vos Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *