Le Blog Devenir Parents

Les questions d’enfants

30.05.2017
Tout pour bébé

Vers l’âge de 3 ou 4 ans, l’enfant s’éveille au monde et cherche à comprendre l’univers qui l’entoure. Ces « pourquoi » qui parsèment alors son/votre quotidien peuvent être attendrissants, drôles, mais aussi gênants ! Comment répondre à ces questions d’enfants de manière subtile et intelligente ?

Les pourquoi les plus fréquents

Des questions scientifiques aux interrogations personnelles, en passant par des revendications et des pièges, l’enfant se fait tantôt coquin, tantôt sincère.

Vous ne pourrez pas échapper aux questions existentielles comme : « Pourquoi le ciel est bleu ? », « Et, pourquoi on ne voit jamais le père Noël quand il dépose les cadeaux ? », « Pourquoi t’es ma maman ? » ou encore « Le caca sent mauvais, pourquoi ? ».

Par sa spontanéité naturelle, votre cher bout de chou n’hésitera pas à vous poser des questions gênantes comme « Pourquoi tes dents sont un peu jaunes ? » ou, pire encore : « Pourquoi la dame est moche ? », bien fort, dans un lieu public.

Le pourquoi est aussi un jeu pour lui. S’il vous demande pour la énième fois pourquoi vous allez chez mamie aujourd’hui ou pourquoi le ciel est rempli d’étoiles, vous pouvez être sûr qu’il cherche à se moquer ! Mais gentiment bien sûr…

Enfin, il existe un dernier type d’interrogation que tous les parents doivent se préparer à affronter : les pourquoi réactionnaires. Pourquoi il faut manger des légumes ? Pour quelles raisons Il faut se brosser les dents ? Pourquoi je dois me coucher tôt ?…

Après les questions des enfants, les comment des parents

Face à ses questions, ce sont alors les parents qui s’en posent… des questions ! Comment répondre pour qu’il comprenne ? Comment lui expliquer certaines choses délicates tout en préservant son innocence ?

Vous allez devoir faire preuve de créativité et d’imagination. Ou alors d’esquive ! Vous ne savez pas répondre ? Utilisez la méthode du « psy » : « Et toi, qu’en penses-tu ? À ton avis, pourquoi le père Noël ne se rase pas la barbe ? »

Cette technique a le mérite de le faire réfléchir par lui-même, ce qui est très utile à son éveil (eh oui, c’est vrai, cela vous permet d’esquiver, mais c’est pour la bonne cause !)

Vous pouvez aussi expliquer que vous avez eu une dure journée au travail, que vous répondrez plus tard. Par ailleurs, n’hésitez pas à le renvoyer vers papa ! Après tout, ce n’est pas toujours à maman de donner les raisons du pourquoi.

Enfin, certaines questions sont utiles à sa construction et à son apprentissage. Lorsque l’enfant pose une question gênante en public, c’est peut-être le moment de lui expliquer gentiment la retenue, le respect et l’empathie.

Regardez vite la vidéo d’Angélique, Marquise des langes 2.0, pour bénéficier de toutes les astuces pour gérer de manière subtile les « pourquoi » de votre enfant !

Cela pourrait également vous intéresser

Vos Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *