Le Blog Devenir Parents

Le rangement, indispensable organisation

18.01.2018
En famille

Parmi vos bonnes résolutions figure celle de garder une maison propre et rangée ? Cet article est fait pour vous ! Pour une maison durablement ordonnée, la clé, c’est le rangement, le tri régulier de ses affaires. Quelle période est la plus appropriée que le début d’année ? Dehors il fait froid, on a eu de nouvelles choses à Noël, on peut s’octroyer un week-end « grand rangement » afin de faire place nette ! Et tout particulièrement les chambres des enfants qui ne manquent pas de déborder de jouets apportés par le Papa Noël.

Comment s’y prendre pour le rangement des chambres d’enfants ?

Avec Noël et ses cadeaux par milliers et l’hiver qui apporte avec lui des enfants qui grandissent inexplicablement, on se retrouve avec des chambres envahies d’objets divers. Les vêtements deviennent trop petits ou trop frais. Et plus personne ne joue avec un grand nombre de jouets. C’est le moment idéal pour faire un bon rangement.

La clé à ce stade est d’établir une liste de questions à se poser.

 

 

 

 

 

– Quelle taille fait mon enfant ?

L’idée est de mettre de côté tout ce qui est trop petit, bien évidemment. On ne garde rien qui lui va « encore presque ». La période est idéale pour compléter ou refaire sa garde-robe. Alors on n’hésite pas à effectuer un tri drastique. Afin de ne pas avoir à tout recommencer la semaine suivante.

– A t-il des frères et sœurs susceptibles de récupérer ses vêtements ?

Si oui, on met de côté en prenant soin de faire deux tas : les affaires récupérables et les affaires trop abîmées qui iront au conteneur à textiles. Et on stocke dans des sacs hermétiques (pour éviter les mites notamment) que l’on range tout en haut de l’armoire. (il faut bien que cette étagère inaccessible serve à quelque chose !)

Si non, on donne aux petits cousins/voisins/copains ou à une association après avoir effectué le même tri « récupérable/à jeter ».

– Avec quoi joue t-il ?

Les enfants ont souvent bien plus de jouets qu’ils ne peuvent en utiliser…

Alors, on établit alors la liste de ce qu’il aime. Tout ce pour quoi il est trop grand sera mis de côté. On se sépare de tous les jouets « cheap », bas de gamme, récupérés dans les fast-food ou autres (et on essaye dans la mesure du possible de les refuser les fois suivantes, leur destinée étant la poubelle pour l’immense majorité d’entre eux…). Tout ce qui est cassé ou abîmé sera mis de côté. Ça, c’est du rangement bien organisé.

Faire participer les enfants au grand tri !

Après la phase préparatoire vient le moment d’investir l’enfant dans le rangement effectué dans sa chambre. Évidemment, on s’adapte à son âge pour savoir s’il est opportun de l’impliquer ou non… Avant trois ans, il risque de ne pas y comprendre grand chose.

Mais ensuite, lui permettre de faire ce tri avec ses parents, lui apprendra à se départir de ce dont il n’a pas besoin. Il appréciera davantage une chambre propre et nette pourvue seulement de l’essentiel.

L’idée est surtout de l’impliquer dans le rangement par le tri des jouets. Mais suivant sa maturité, il peut également se prononcer sur ses vêtements. Si l’un de ses habits trop petit et en très bon état lui plait vraiment trop, il peut le garder en souvenir. Ça lui apprend à faire la part des choses entre ce qui est vraiment important pour lui et ce qui l’est moins.

Idem pour les jouets, voir avec lui le tri préalablement fait pour voir s’il est d’accord. On peut avoir prévu de jeter ce qui relève à ses yeux du pur trésor. Il ne faut pas le contrarier dans la mesure où il fait preuve d’un minimum de sagesse (et les enfants sont surprenants parfois !)

Tout comme pour les jouets cassés ou abîmés, la question à se poser est : peut-on les réparer/les recoudre ? Sont-ils importants aux yeux de l’enfant ? En agissant de la sorte on lui permet de réfléchir à la durabilité des objets, de leur faculté à être réparés et non remplacés sans autre forme de procès.

Après le tri fructueux on range avec l’enfant, lui permettant de s’investir pleinement dans le rangement de sa chambre et lui facilitant ainsi tous les « range ta chambre ! » ultérieurs !

Finalement, le rangement, ce n’est pas si compliqué et cela peut même être drôle !

Et une fois le travail accompli, quel bonheur de respirer dans une maison désencombrée !

Cela pourrait également vous intéresser

Vos Commentaires

Ben dis donc j’aurais pu écrire cet article lol car je fais déjà tout ce que tu dis ! Je suis une fan du tri et du rangement. Tous les mois je sors un grand sac poubelle que je viens remplir petit a petit, d’affaires devenues trop petites pour mes enfants et je donne a une association pour les migrants. Les jouets pareil, jadore les jouets cheap (dixit macdo) tu as raison ils partent tous a la poubelle mdr! Jadore ton article 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *