Le Blog Devenir Parents

L’allaitement de jumeaux est-il vraiment impossible?

02.01.2020
Être maman

Devenir parents est un cheminement plein d’apprentissages et de questionnements. 9 mois pour grandir et se préparer en attendant bébé. Seulement 1,7% des parents attendent des jumeaux et se retrouvent souvent seuls face à leurs questions et les besoins spécifiques de leur famille. On va vous parler ici de l’allaitement de jumeaux : ses bénéfices, ses difficultés et les piliers pour réussir. En fin d’article, on vous propose de télécharger gratuitement le Guide Allaiter des Multiples de la Fédération Jumeaux et Plus.

Pourquoi allaiter des jumeaux est-il si difficile ?

L’allaitement en cas de naissances multiples est plus difficile qu’avec un enfant unique. Cependant, il n’y a rien d’impossible. La nature est bien faite, et depuis la nuit de temps, des femmes accouchent de jumeaux et réussissent à les nourrir. Pourquoi est-ce que c’est plus compliqué aujourd’hui ?

Les croyances sociales sur l’allaitement de jumeaux

On connait tous une mamie, une voisine ou un membre de notre famille qui a réponse à tout en ce qui concerne l’allaitement de jumeaux. On entend souvent que c’est impossible de nourrir exclusivement au sein des jumeaux si on est trop mince, trop enrobée ou avec de trop petits seins. Tout ça, ce sont des croyances sociales, des mythes.

Le temps influence sur l’allaitement de jumeaux

Voici une vraie raison : allaiter des jumeaux demande plus de temps et d’énergie, surtout à la mise en place de la lactation. Dans les premiers jours après sa naissance, un nourrisson peut passer la plus grande partie de sa journée à téter ou tétouiller. C’est une étape essentielle pour préparer l’allaitement et adapter la quantité de lait aux besoins. Quand les jumeaux seront plus grands, vous trouverez un rythme. Certaines mamans allaitent les deux en même temps. La nuit, si vous pratiquez le co-dodo, vous n’avez pas besoin de vous lever et de nettoyer des biberons.

Vous ne pouvez pas déléguer en ce qui concerne les repas. Mais si le papa se sent inutile, il peut vous aider pour toutes les autres tâches : ménage, courses, changes, machines à laver. Alors, vous préférez allaiter ou nettoyer 🤣  ?

La prématurité éventuelle ou la césarienne

Si vous êtes enceinte de jumeaux, alors vous le savez certainement : les risques de complications sont plus importants. De nombreux bébés naissent prématurément ou par césarienne. La mise en place de l’allaitement de jumeaux est plus compliqué. Prématuré, bébé a des difficultés pour téter. Par césarienne, mère et enfant subissent les suites de l’intervention et l’ocytocine (l’hormone de l’allaitement) tarde à arriver. Pas de panique : en vous préparant à cette éventualité et en vous renseignant, vous mettez toutes les chances de votre côté.

Quels sont les avantages de l’allaitement de jumeaux ?

L’allaitement exclusif durant les 6 premiers mois est conseillé par les pédiatres. Voici tous les arguments réunis en sa faveur :

 

  • Le temps : selon La Leach League, l’association de référence en ce qui concerne l’allaitement, allaiter vos jumeaux peut vous permettre d’économiser 400 à 500 heures lors de la première année. Vous n’avez pas à préparer les biberons, les laver, vous lever en pleine nuit, courir à la pharmacie pour refaire du stock de lait en poudre ou au supermarché pour acheter des bouteilles d’eau minérale. Sans parler des avantages quand vous n’êtes pas à la maison.

 

  • L’argent : pour un lait en poudre standard et l’ensemble des bouteilles d’eau spécial enfant (type Mont Roucous), nous avons calculé les coûts pour les 6 premiers mois. Comptez 1 boîte de 800 grammes et un pack d’eau par semaine par enfant. Lait : 15 € (moyenne basse) + 2,50 € (pour de l’eau adaptée), donc 17,50 €/semaine minimum. Sur 6 mois, nourrir vos jumeaux au biberon vous coûtera minimum 840 € !

 

  • La santé des jumeaux : les pédiatres et sage-femmes sont formels sur les bénéfices de l’allaitement sur la santé de bébé. Pour en savoir plus, vous pouvez lire cet article qui traite des bienfaits de l’allaitement.

 

  • La récupération de la mère : allaiter les jumeaux permet une meilleure récupération post-natale, pour des questions hormonales. Le risque de baby-blues est nettement diminué. Sur le long terme, les femmes allaitantes sont moins sujettes au cancer du sein.

 

  • L’attachement et la relation : la tétée renforce les liens mère/enfant. Le tout petit a besoin de proximité physique, que l’on appelle aujourd’hui maternage proximal. En allaitant, vous favorisez cet attachement et vous répondez aux besoins de vos jumeaux.

 

  • L’hygiène : le lait maternel est stérile, contrairement au biberon.

Les 4 piliers pour pour mettre toutes les chances de votre côté pour réussir à donner le sein aux jumeaux

Vous l’avez compris, l’allaitement de jumeaux présente de très nombreux avantages. Comment faire pour mettre en place l’allaitement ? Comment réussir à passer outre les difficultés qu’on a abordées au début du texte ?

Selon les associations, il y a 4 piliers :

  • Prise de conscience des avantages
  • Confiance
  • Information
  • Soutien

De nos jours, les mamans ont la chance de pouvoir se faire accompagner par des associations ou des fédérations. Pour certaines, allaiter leurs jumeaux est une évidence. D’autres ont besoin d’informations, de conseils et de soutien. Les papas trouveront également d’autres hommes dans la même situation qu’eux.

Pour trouver des réponses à toutes les questions que vous vous posez, vous pouvez contacter Jumeaux et Plus. En adhérant à cette fédération partenaire de la CAF, vous bénéficiez de tarifs avantageux sur certains matériels de puériculture. Elle organise également des rencontres et se bat pour la reconnaissance des besoins des familles de multiples.

En ce qui concerne l’allaitement, la fédération a mis en ligne un guide gratuit, disponible ici.

Cela pourrait également vous intéresser
Vos Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *