Pourquoi pratiquer le cododo avec son bébé ?

Pratiquer le cododo avec son enfant consiste à partager sa chambre, ou son lit, avec lui, dans les mois qui suivent sa naissance. Découvrez-en les bienfaits !

Retour au blog
Pourquoi pratiquer le cododo avec son bébé ?

 

Selon l’OMS, dormir avec son bébé dans la même chambre jusqu’à l’âge de 6 mois serait bénéfique pour créer le lien d’attachement, mais chacun dans son propre lit. Le partage du lit est souvent déconseillé en raison du risque de mort subite du nourrisson. D’autres spécialistes pensent que si les parents respectent les règles de sécurité, le partage du lit avec bébé peut être une bénéfique.

Les avantages de la pratique du cododo

Des associations de maternage préconisent le cododo lors des premiers mois du bébé. L’UNICEF est en faveur de cette pratique durant les 6 premiers mois de la vie du nouveau-né. Les bienfaits du cododo sont nombreux.

Pallier la fatigue de la maman est souvent le premier objectif des parents qui dorment avec leur bébé dans le même lit. À défaut de se lever pour aller dans la chambre du bébé, de rester assise pour nourrir son enfant, la jeune maman peut se contenter de prendre son bébé contre elle. Si elle l’allaite, elle peut même lui donner le sein en position allongée. Pour les parents donnant le biberon, il faudra tout de même se lever pour le préparer. Cependant, une fois bébé rendormi, pas besoin de se lever pour le ramener dans sa chambre.

Les grasses matinées deviennent plus fréquentes, ainsi que les siestes au cours desquelles la maman en profite pour se reposer. En résulte une maman reposée et disponible pour sa famille.

L’un des bénéfices de dormir près de son bébé est  aussi de favoriser le lien d’attachement. Ayant passé 9 mois dans le ventre de sa mère, il est normal que celui-ci trouve difficile de devoir dormir seul, dans une pièce à part. Il est plus aisé pour lui de dormir sereinement contre sa mère, avec son odeur et contre les battements de son cœur. S’il a faim, nul besoin de crier et de pleurer, la maman reste instinctivement à l’écoute de son bébé. Celui-ci se sent en sécurité et apaisé.

Le cododo présente également certains risques

Malheureusement, il n’y a pas que des avantages à dormir avec son bébé dans le même lit. Les associations de pédiatres insistent sur le fait que cela augmente les risques de mort subite du nourrisson. En réalité, cela arrive surtout aux parents qui ne respectent pas les règles de sécurité en matière de cododo. En effet, l’instinct maternel fait dormir une maman d’un seul œil auprès de son bébé, mais un parent alcoolisé ou sous l’emprise d’un médicament sera moins attentif.

Le cododo va également impacter la vie de couple. L’absence d’intimité risque d’entraver les bonnes relations entre les deux parents. C’est le moment, pour eux, de se réinventer et de communiquer.

Avec la demande de plus en plus forte de la part des mamans pratiquant le maternage, les fabricants de meubles de puériculture ont trouvé une solution : le lit cododo permettant d’isoler le bébé dans son berceau tout en conservant cette proximité. Le berceau est fixé au bord du lit, sans barrière entre le lit parental et le lit de bébé, mais avec un espace particulier : un beau compromis !

Contact
Pour toute question, suggestion, n’hésitez pas à nous contacter. Nous vous répondrons par e-mail dans les plus brefs délais.
Le champ Civilité est obligatoire, veuillez le renseigner.
Le champ Nom est obligatoire, veuillez le renseigner.
Le champ Prénom est obligatoire, veuillez le renseigner.
Le champ Email est obligatoire, veuillez le renseigner.
Veuillez respecter le format email : xxx@xxx.xxx.
Le champ Téléphone est obligatoire, veuillez le renseigner.
Le champ Objet de la demande est obligatoire, veuillez le renseigner.
Le champ Message est obligatoire, veuillez le renseigner.
Veuillez cocher la case.
Le formulaire n’a pas été envoyé. Merci de réessayer.
Merci, votre demande a bien été enregistrée
Recevez l’adaptateur de tétine Mont Roucous

Mont Roucous vous offre un adaptateur de tétine pour tout achat d’un pack de 12x25cL.

Faites-en la demande grâce à notre formulaire.

  1. Saisissez vos coordonnées.
  2. Téléchargez la preuve de votre achat (ticket de caisse ou bon de commande taille max 4.5Mo)
  3. Indiquez le nombre de packs de 12x25cL achetés car 1 pack = 1 adaptateur

Après vérification de vos informations, nous vous enverrons votre (ou vos) adaptateur(s) de tétine par la Poste dans un délai maximum de 6 semaines.

Retrouvez le règlement de cette opération ici et la notice d'utilisation ici.

[Offre réservée aux personnes majeures résidant en France métropolitaine.]

Si vous rencontrez des difficultés à remplir ce formulaire, envoyez-nous un mail à contact@mont-roucous.com.

Le champ Civilité est obligatoire, veuillez le renseigner.
Le champ Nom est obligatoire, veuillez le renseigner.
Le champ Prénom est obligatoire, veuillez le renseigner.
Le champ Email est obligatoire, veuillez le renseigner.
Veuillez respecter le format email : xxx@xxx.xxx.
Le champ Adresse est obligatoire, veuillez le renseigner.
Le champ Code postal est obligatoire, veuillez le renseigner.
Le champ Ville est obligatoire, veuillez le renseigner.
Le champ Nombre de packs est obligatoire, veuillez le renseigner.
Votre preuve d’achat
Veuillez renseigner votre preuve d’achat.
Veuillez télécharger un fichier de 5 Mo maximum.
Veuillez renseigner le magasin
Veuillez indiquer la ville
Veuillez indiquer votre situation.
Pour mieux connaître vos enfants
Le champ Prénom est obligatoire, veuillez le renseigner.
Veuillez renseigner la date de naissance.
Veuillez respecter le format de date : JJ/MM/AAAA.
Le formulaire n’a pas été envoyé. Merci de réessayer.
👍 Votre demande d’adaptateur.s de tétine a bien été prise en compte.
Nous allons maintenant l’étudier.
A bientôt.
Quel produit recherchez-vous ?
Pack de 6x1L
Pack de 6x1L
Pack de 6x50cL
Pack de 6x50cL
Pack de 12x25cl
Pack de 12x25cl
Donnez-nous votre avis
Vous aimez Mont Roucous ❤️ ?

L’eau, ses bienfaits, la marque ? Ou quelqu’un de l’équipe ? 😉
Faites-le nous savoir !
Et même si quelque chose vous déplaît, dites-le nous, c’est avec la critique que l’on avance.
Merci