Le Blog Devenir Parents

Devenir propre avant l’école

06.08.2018
En famille

Votre tout-petit rentre à l’école en septembre et vous souhaitez le faire devenir propre ? Pas de panique, cela peut venir du jour au lendemain ! Voici quelques pistes pour l’aider à sauter le pas. Ces conseils sont donnés sous toutes réserves. (N’étant pas encore parfaitement au point chez l’auteure de cet article…)

Dédramatiser

La première chose à faire est de dédramatiser…
Si vous paniquez, cela risque d’avoir un effet contre-productif sur votre enfant. Il va sentir une pression énorme peser sur ses toutes petites épaules…
Dites-vous qu’il a encore quelques semaines pour devenir propre avant d’avoir le fameux déclic !

Profiter de l’été pour devenir propre

C’est l’été, il fait chaud et beau… Le moment idéal pour forcer un peu les choses en laissant son enfant se balader en sous-vêtements voire tout nu ! Il se rendra vite compte que sans le confort d’une couche, il est préférable pour lui de faire ses besoins dans un endroit adapté. Cela lui permettra de faire le lien entre ses sensations et ses besoins élémentaires et d’identifier petit à petit quand il a envie d’aller aux toilettes.
Évidemment, cette étape est préférable si vous avez un jardin, le pipi dans l’herbe sera mieux vécu que celui sur le tapis du salon !

Lire des bouquins

Offrez à votre enfant des livres mettant en scène son héros favori sur les toilettes. L’offre de livres sur la propreté pour les petits est désormais pléthorique, ce serait dommage de s’en priver !
Tchoupi va sur le pot, Timoté devient propre et j’en passe… Vous trouverez forcément le bonheur de votre petit bout !
Il s’identifiera peut-être au personnage et aura envie de devenir propre. Avec un peu de chance.

Devenir propre avant la rentrée

Expliquer l’école à son enfant

Sans aller droit au but « mon petit chéri, si tu n’es pas propre, l’école ne voudra pas de toi », ce qui serait un peu brutal… Vous pouvez lui expliquer gentiment que ce serait chouette qu’il puisse devenir propre. L’école, ce n’est pas comme à la crèche, chez la nounou ou à la maison. Non, à l’école, personne n’aura le temps de lui changer sa couche. Donc il n’aura pas de couche, fatalement !
Expliquez-lui que les autres enfants seront sans doute déjà propres. Il est temps pour lui de l’être aussi.Il est prêt et il peut décider quand il veut d’aller aux toilettes ou sur le pot.

Pas de panique !

S’il n’est pas propre pour la rentrée, l’école n’a pas le droit de refuser votre enfant. Aucune disposition ne leur permet d’interdire à un enfant en âge d’entrer à l’école de le faire, fusse t’il encore en couches.
Mais pour éviter tout conflit, et surtout éviter à votre enfant de se sentir être un poids pour ses enseignants, il est certain qu’il est mieux que l’enfant puisse devenir propre avant la rentrée !
Néanmoins, les petits enfants savent s’adapter. Les plus récalcitrants finiront par devenir propres par la force des choses, en voyant les autres réclamer les toilettes régulièrement, etc…

Alors on se détend, on met le paquet cet été, et on sacrifie des paquets de couches au dieu de la propreté dans l’espoir d’attirer sa clémence !

Cela pourrait également vous intéresser

Vos Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *