Première rentrée de Bébé : anticiper les difficultés

Pour une première rentrée de bébé réussie, suivez notre guide pour bien la préparer, ainsi que les 6 rituels à mettre en place pour une bonne organisation 🙂

Retour au blog
Première rentrée de Bébé : anticiper les difficultés


Le grand jour approche : c’est la première rentrée de votre bébé. Que ce soit en crèche, chez une assistante maternelle, ou à l’école, c’est une grande étape que vous allez vivre ensemble. Pour certains parents comme pour les enfants, la première rentrée peut être source de stress. Vous vous posez de nombreuses questions et vous souhaitez faire en sorte qu’il s’adapte le mieux et le plus rapidement possible. On vous répond dans cet article.

Comment préparer bébé à sa première rentrée ?

La rentrée approche à grands pas et le rythme mis en place durant les vacances va devoir évoluer. Il va également falloir préparer votre enfant psychologiquement pour sa première rentrée.

Votre rythme va changer

Les pédiatres conseillent d’habituer les petits à leurs nouveaux horaires quelques jours avant le 1ᵉʳ jour d’école maternelle ou de garde. Un enfant fatigué est plus sensible au stress et est plus facilement irritable. C’est justement une situation à éviter lors de la rentrée.

Dans la majorité des cas, la classe commence entre 8h et 9h. Pour trouver le rythme, commencez à le préparer une dizaine de jours auparavant en décalant petit à petit les heures de coucher et de lever. Ainsi, le réveil sera moins compliqué le jour J.

Si votre enfant va fréquenter la cantine, renseignez-vous sur les horaires de repas. Dans certaines écoles, il y a plusieurs services et les plus petits mangent à 11 h 30. Pourquoi ne pas mettre toute la famille à ce rythme pour une transition en douceur ?

Dans le cas d’un mode de garde adapté à vos horaires de travail, la préparation sera la même. Mettez-vous doucement, mais sûrement, au pas en modifiant le rythme de votre bébé et en le calquant sur le vôtre.

La préparation psychologique de la première rentrée

Quelques jours avant, commencez à parler à votre enfant de la rentrée, quel que soit son âge, pour le préparer.
Voici quelques conseils :

  • faites le trajet ensemble et montrez-lui où se trouve son futur lieu d’accueil (école, crèche, maison de son assistante maternelle…)
  • lisez-lui des histoires sur le sujet de la première rentrée scolaire ou du premier jour en crèche pour qu’il s’imagine le déroulement d’une journée type
  • choisissez un sac avec lui et préparez ses affaires ensemble
  • valorisez son nouveau statut de “grand”

On le sait, les enfants sont des éponges. Si le vôtre vous sent un peu contrarié à l’idée de reprendre le chemin du travail, de la crèche, de la nounou, de l’école, il peut angoisser et vous faire payer vos moments d’égarement.

Si vous sentez que vos émotions perturbent votre petit, vous pouvez poser des mots sur la situation. Tout changement de vie peut apporter un questionnement qui est tout à fait normal. Regardez les choses du bon côté ! Nourrissez-vous des souvenirs créés durant les vacances et positivez la rentrée :

  • enfin un peu de temps pour soi, pour se retrouver ;
  • l’occasion de faire un peu de shopping ;
  • les retrouvailles avec les collègues que l’on apprécie et le rituel de la machine à café ;
  • nos loulous seront heureux de passer du temps avec leurs copains et d’apprendre de nouvelles choses.

La rentrée : l’occasion de transmettre notre histoire

La rentrée est l’un des événements de l’année, au même titre que Noël ou Pâques. Profitez de ce moment pour transmettre votre propre vécu. Une belle occasion de renforcer les liens d’ancrer votre enfant dans sa famille, avec un passé et un avenir.

Lui parler de votre enfance, c’est partager une intimité, lui permettre de se sentir encore plus proche de vous et compris dans ses angoisses d’enfant, mais aussi ses rêves et ses aspirations.

Mettre en place des rituels de rentrée

La rentrée est une sorte de renouveau : on repart du bon pied et on prend de nouvelles résolutions. On peut profiter de cette période stimulante pour mettre en place de nouveaux rituels. Voici 6 étapes à ne pas rater.

1. L’achat de fournitures

Si ce n’est pas encore fait, c’est la dernière ligne droite pour acheter tout ce dont votre enfant aura besoin à l’école, à la crèche ou chez la nounou : fournitures scolaires, chaussons et doudous dédiés au temps d’accueil, étiquettes au nom de votre enfant...

2. Les rendez-vous médicaux

C’est donc l’heure du bilan annuel pour faire le point sur la santé de toute la famille et voir si les vaccins sont à jour. Les visites chez le dentiste, l’ophtalmo et tous les spécialistes que vous connaissez bien, permettront aussi d’avoir les certificats utiles pour l’école, la crèche ou pour les activités extrascolaires. Alors, à vos agendas, on prend rendez-vous !

3. Les inscriptions aux activités

En parlant d’activités extrascolaires, c’est aussi le moment de penser aux inscriptions ou réinscriptions à la danse, au karaté, au piano, à la gym… Intéressez-vous aux activités de vos enfants, afin de choisir celle où il va s’épanouir. Laissez-le découvrir lors de séances d’essai et faire le choix de celle qui lui conviendra le mieux.

4. L’administratif pour la rentrée scolaire

À la rentrée scolaire, maman et papa vont devoir remplir leur lot de paperasserie. C’est donc le moment de rassembler tous les documents qui seront nécessaires afin d’éviter de courir partout début septembre. Parmi les plus demandés, il convient de réunir : des photos d’identité, des photocopies de la carte d’identité ou du livret de famille, un justificatif de domicile, des certificats médicaux et des attestations d’assurance scolaire.

5. L’organisation des trajets scolaires

Comment votre enfant va-t-il se rendre à l’école, à la crèche ou chez la nounou tous les matins ? Si ce sont des voisins ou d’autres parents qui se relaient, c’est le moment de les contacter pour établir le planning. Si ce sont les grands-parents, il convient de mettre en place votre organisation commune.

6. Un jour de congé pour la rentrée

Le jour de la rentrée, pour éviter d’oublier la moitié des affaires, prenez un jour de congé. La plupart des entreprises comprennent très bien et accordent quelques fois une demie, voire une journée complète.

C’est d’autant plus important si c’est la première rentrée de bébé que ce soit en crèche ou en maternelle. Il va lui falloir un peu de temps pour appréhender le fait que maman s’éloigne. Mieux vaut le déposer en douceur, lui expliquer le déroulement de sa journée, sans oublier que vous vous retrouvez le soir même avec un immense bonheur et plein de choses à vous raconter.

4 questions / réponses sur la première rentrée à l’école

Que faut-il prévoir pour l’entrée en maternelle ?

Certaines écoles vous donnent une liste avec quelques accessoires et du matériel à apporter. Généralement, vous recevez la liste en juin avant le début des vacances scolaires. Globalement, vous pouvez prévoir d’acheter ou de préparer :

  • une boîte de mouchoirs en papier ;
  • le doudou et la tétine pour la sieste ou pour les petits chagrins ;
  • un gobelet en plastique ;
  • une tenue de rechange en cas de petit accident ou d’activités salissantes ;
  • des sacs plastiques pour mettre les vêtements souillés si besoin ;
  • un petit sac d’école facile à porter.

Si vous n’avez pas eu de liste, pas de panique, suivez nos conseils et n’oubliez pas le doudou, que les pédiatres appellent l’objet transitionnel, et qui aidera votre bébé à se consoler si cette nouvelle étape est difficile à vivre.

Peut-on rester un peu avec son enfant le premier jour de classe ?

Si vous n’avez pas eu l’occasion de faire une première visite de l’école maternelle, vous vous demandez si vous pourrez rester un peu le premier matin.

Il n’y a pas de règles et cela dépend de l’école et de l’enseignant(e). Certains préfèrent écourter ce moment pour éviter les crises de larmes et ne pas le rendre trop solennel. D’autres vous laissent le temps de familiariser votre enfant à son nouvel environnement.

Vaut-il mieux le laisser seulement le matin ou toute la journée ?

Certains parents qui ont la possibilité de ne pas travailler ou d’aménager leur emploi du temps se questionnent sur le rythme des journées d’école. Est-ce que ce n’est pas trop long pour un jeune enfant ?

L’école est maintenant obligatoire à partir de 3 ans, avec une exigence d’assiduité. Cependant, un décret autorise finalement les parents des tout-petits à demander une dérogation pour ne pas fréquenter l’école l’après-midi.

Vous pouvez faire votre choix en fonction de votre disponibilité, du rythme de votre bébé et du bon vouloir de l’école.

Comment réagir si mon enfant ne veut pas aller à l’école ?

Le grand jour est passé. Certains enfants s’acclimatent parfaitement à l’école, mais d’autres ont des difficultés :

  • angoisse, réveils nocturnes et refus d’aller à l’école dès le réveil ;
  • refus de laisser les parents quitter l’école le matin ;
  • difficultés d’intégration au groupe et manque d’interaction ;
  • refus de faire la sieste et fatigue intense.

Comment faire pour aider votre enfant à apprécier cette nouvelle étape ? Commencer par en en parler avec son enseignant. Généralement, les instituteurs(trices) sont en poste depuis plusieurs années et peuvent vous aider, car ils ont l’habitude de gérer ce genre de situation. Votre pédiatre peut également être consulté, cependant, voici quelques conseils :

  • attendez quelques jours et laissez-lui le temps de s’acclimater avant de vous inquiéter et d’agir ;
  • s’il ne veut pas vous laisser partir, éviter de le gronder, mais rester ferme. Le plus souvent, les enfants arrêtent de pleurer dès que leurs parents ont quitté l’école. Soyez patient et accueillez ses émotions ;
  • discuter et dédramatiser la situation avec votre petit ange ;
  • envisager de le garder à la maison jusqu’à la rentrée de janvier en cas de grosses difficultés, et avec l’accord de la direction de l’école. Certains enfants, qui sont beaucoup plus jeunes, car nés en fin d’année, ne sont pas encore prêts.
     

Le conseil Mont Roucous :

N’oubliez pas d'immortaliser en photo ce jour qui n’arrivera qu’une seule fois ! C’est un rite de passage et un nouveau pas vers une plus grande autonomie.

La rentrée scolaire demande une solide organisation et une période d’anticipation pour être sûr de ne rien négliger. Acheter les fournitures, trouver un nouveau rythme, penser aux diverses inscriptions… pas de repos supplémentaire donc pour les parents ! Soyez serein pour accompagner votre bébé vers sa première rentrée en douceur, préparez-le à cette grande étape et tout se déroulera pour le mieux. De votre côté, comment avez-vous vécu votre première séparation avec votre enfant.

Contact
Pour toute question, suggestion, n’hésitez pas à nous contacter. Nous vous répondrons par e-mail dans les plus brefs délais.
Le champ Civilité est obligatoire, veuillez le renseigner.
Le champ Nom est obligatoire, veuillez le renseigner.
Le champ Prénom est obligatoire, veuillez le renseigner.
Le champ Email est obligatoire, veuillez le renseigner.
Veuillez respecter le format email : xxx@xxx.xxx.
Le champ Téléphone est obligatoire, veuillez le renseigner.
Le champ Objet de la demande est obligatoire, veuillez le renseigner.
Le champ Message est obligatoire, veuillez le renseigner.
Veuillez cocher la case.
Le formulaire n’a pas été envoyé. Merci de réessayer.
Merci, votre demande a bien été enregistrée
Recevez l’adaptateur de tétine Mont Roucous

Mont Roucous vous offre un adaptateur de tétine pour tout achat d’un pack de 12x25cL.

Faites-en la demande grâce à notre formulaire.

  1. Saisissez vos coordonnées.
  2. Téléchargez la preuve de votre achat (ticket de caisse ou bon de commande taille max 4.5Mo)
  3. Indiquez le nombre de packs de 12x25cL achetés car 1 pack = 1 adaptateur

Après vérification de vos informations, nous vous enverrons votre (ou vos) adaptateur(s) de tétine par la Poste dans un délai maximum de 5 semaines.

Retrouvez le règlement de cette opération ici et la notice d'utilisation ici.

[Offre réservée aux personnes majeures résidant en France métropolitaine.]

Si vous rencontrez des difficultés à remplir ce formulaire, envoyez-nous un mail à contact@mont-roucous.com.

Le champ Civilité est obligatoire, veuillez le renseigner.
Le champ Nom est obligatoire, veuillez le renseigner.
Le champ Prénom est obligatoire, veuillez le renseigner.
Le champ Email est obligatoire, veuillez le renseigner.
Veuillez respecter le format email : xxx@xxx.xxx.
Le champ Adresse est obligatoire, veuillez le renseigner.
Le champ Code postal est obligatoire, veuillez le renseigner.
Le champ Ville est obligatoire, veuillez le renseigner.
Le champ Nombre de packs est obligatoire, veuillez le renseigner.
Votre preuve d’achat
Veuillez renseigner votre preuve d’achat.
Veuillez télécharger un fichier de 5 Mo maximum.
Veuillez renseigner le magasin
Veuillez indiquer la ville
Veuillez indiquer votre situation.
Pour mieux connaître vos enfants
Le champ Prénom est obligatoire, veuillez le renseigner.
Veuillez renseigner la date de naissance.
Veuillez respecter le format de date : JJ/MM/AAAA.
Le formulaire n’a pas été envoyé. Merci de réessayer.
👍 Votre demande d’adaptateur.s de tétine a bien été prise en compte.
Nous allons maintenant l’étudier.
A bientôt.
Quel produit recherchez-vous ?
Pack de 6x1L
Pack de 6x1L
Pack de 6x50cL
Pack de 6x50cL
Pack de 12x25cl
Pack de 12x25cl
Brume d'eau
Brume d'eau
Donnez-nous votre avis
Vous aimez Mont Roucous ❤️ ?

L’eau, ses bienfaits, la marque ? Ou quelqu’un de l’équipe ? 😉
Faites-le nous savoir !
Et même si quelque chose vous déplaît, dites-le nous, c’est avec la critique que l’on avance.
Merci