Le Blog Devenir Parents

Tout savoir sur le doudou de bébé

20.05.2020
Tout pour bébé

Le doudou est un objet précieux que les tout petits apportent partout. Matérialisé bien souvent par une peluche, un bavoir, un bout de tissu, un t-shirt ou tout autre jouet, il possède une valeur affective qui aide les bébés à franchir les premières étapes de leur vie. A la maison en ce qui concerne mes 3 premiers enfants, leur choix a été de prendre l’option du doudou peluche. Pour mon petit dernier, nous verrons bien car il est encore un peu tôt… Dans cet article, vous trouverez quelques informations sur cet objet transitionnel qui, en cas d’oubli ou de disparition, est souvent source d’inquiétudes et de recherches intensives. 

A quel moment le doudou apparaît-il dans la vie de bébé ? 

Avant ses 6 mois, bébé n’a pas véritablement de doudou désigné car le lien avec sa maman est encore très fort. Ce n’est qu’à partir de 6-7 mois que commence pour bébé le processus de détachement avec sa mère. L’apparition du doudou arrive souvent autour des 8 mois, période où bébé angoisse un peu lors des séparations avec ses parents. Une fois choisi, le doudou prend très vite une place importante aux côtés du tout petit. Baptisé « objet transitionnel » par les psychologues, le doudou est présent dans le monde de bébé pour l’aider à mieux vivre les séparations et lui permettre de prendre pleinement conscience de cette étape importante de son existence où il découvre qu’il est un individu à part entière. Toutefois tous les enfants n’adoptent pas un doudou. Il est donc inutile de les y forcer. 

doudou ami du bébé

Pourquoi bébé s’attache à un doudou ? 

Le doudou est rassurant, il aide bébé à s’endormir, à se consoler et à se séparer des gens qu’il aime. Imprégné des lieux et des personnes qui lui sont les plus familiers, le doudou a une odeur unique (à la maison c’était bien souvent un combat pour les laver discrètement lorsqu’ils étaient vraiment trop sales). Il peut servir par exemple à s’habituer à rester seul dans son lit, à développer plus d’autonomie ou à se sentir en sécurité lors de situations nouvelles (garderie, docteur, sorties etc.). Ce petit objet si précieux n’est pas seulement capital pendant la sieste ou la nuit, il sert également de support à l’éveil de bébé. La relation avec le doudou varie d’un enfant à l’autre. Certains le gardent près d’eux toute la journée, d’autres le réclament surtout au moment du dodo, quand ils ont du chagrin, quand ils se font mal ou quand ils se trouvent dans un nouvel environnement. Lorsque l’enfant grandit, le doudou peut aussi jouer un rôle de confident, d’ami proche, que les parents doivent accepter et respecter.  

A quel âge l’enfant se sépare de son doudou ? 

En règle générale, les enfants commencent à oublier leur doudou vers l’âge de 2 ans. Ils le laissent dans le salon ou dans le bac à jouets et vers l’âge de 3 ans, le doudou n’accompagne souvent plus l’enfant dans son quotidien. Il se tourne de plus en plus vers ses petits camarades et au fil du temps, il décidera de lui-même de ne plus prendre son doudou. Un jour, il n’en aura tout simplement plus besoin. Cette phase d’abandon du doudou arrive généralement entre 3 ans et 5 ans. Toutefois, certains enfants âgés de 4 ou 5 ans peuvent y avoir recours lors de périodes d’adaptation ou de situations stressantes. 

En conclusion, 

Même si le doudou a une grande importance pour l’enfant, il faut l’aider à s’en détacher tout en douceur le plus tôt possible. Vous pouvez par exemple proposer qu’il reste dans le lit pour se reposer le temps du petit déjeuner ou de le laisser sur le canapé le temps du repas. Pour ma part, nous avions construit une boite à doudou avec les enfants afin qu’ils puissent déposer leurs précieux compagnons lors de leurs activités (repas, sortie au magasin, jeux dans le jardin etc..). Cependant, il ne faut pas aller trop vite et surtout pas de manière trop brutale. Chaque enfant, devrait pouvoir décider lui-même du moment où il l’abandonnera.   

Bien à vous, 

Sarah l’Exploratrice  

Cela pourrait également vous intéresser
Vos Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *