Les freins buccaux restrictifs

20/04/2022

Les freins restrictifs buccaux sont souvent méconnus des parents, mais très fréquents, malheureusement. Aujourd’hui, de nombreuses mamans se sentent frustrées d’avoir dû arrêter leur allaitement suite aux douleurs causées par Bébé au moment de la tétée. Bébé a donc du mal à s’alimenter et cela s’aggravera le plus souvent au moment de la diversification.

Retour au blog
Les freins buccaux restrictifs
Que sont les freins buccaux ?

Les freins sont des malformations génétiques, qui, prises en charge rapidement, n’ont aucune conséquence sur le développement facial ni buccal, ni sur la motricité de la langue. Les freins sont des muqueuses qui viennent s’attacher aux os de la mâchoire et au plancher buccal.

Ils sont au nombre de 4 :

- Le frein de langue qui prend attache au niveau du plancher de la bouche, et se termine sur la face postérieure de la langue

- Le frein de lèvre (ou labial) qui prend attache à l’intérieur de la lèvre supérieure, et se termine sur le maxillaire supérieur

- Les deux freins de joues qui prennent attache sur la face interne de la joue et se terminent sur la face latérale du maxillaire supérieur. Ces freins, qu’il y en ait un ou plusieurs, vont venir perturber la tétée quand ils sont courts, durs, et douloureux. Ces freins impactent la mobilité de la langue de bébé. Par conséquent, ils peuvent entrainer des troubles de la déglutition (diversification compliquée), de la respiration (ronflements) et parfois de la phonation (difficultés à prononcer des mots).

Les signes de freins buccaux restrictifs

Selon maman « il peut passer sa journée au sein », il va s’énerver sur le mamelon, il aura du mal à ouvrir la bouche (bien souvent maman doit pincer son mamelon pour l’aider), il fera des tétées courtes, il peut avoir des reflux (ou rgo) internes et / ou externes. C’est un bébé qui peut avaler de l’air et éructer. Il peut claquer de la langue et peut avoir du lait qui coule sur les coins de la bouche.

En apparence, on aura un bébé cerné, fatigué. Bébé n’aimera pas qu’on lui touche le visage et encore moins que l’on s’approche de sa bouche. Lorsqu’il pleure, il peut avoir des colorations différentes sur le visage (il est tout rouge et sera plutôt blanc autour de la bouche). Il peut développer une hypersensibilité du visage à cause de ses tensions.

La maman, elle, aura souvent eu une mise au sein difficile, des crevasses pendant des semaines, aura utilisé des bouts de sein un long moment... Elle peut aussi développer des mastites, ou des engorgements.

Soulager Bébé avec l'ostéopathie

Un (ou une) ostéopathe spécialisé en pédiatrie et en périnatalité détectera le ou les freins lors de la première consultation, c’est à dire quelques jours après l’accouchement.

En effet, lors de cette première consultation, la mobilité articulaire de Bébé et sa succion seront évaluées, et les tensions qu’il présente suite à sa naissance équilibrées. Si Bébé est très tendu et qu'il se met à grimacer à la moindre manipulation, le praticien l’incitera à ouvrir la bouche délicatement pour évaluer sa langue : arrive-t-il à la mettre sur le coté droit, puis le gauche ? Met-il sa langue au palais ? Sait-il tirer la langue au delà des lèvres ?

Ensuite, maman se met à l’allaiter : on peut observer une petite ouverture de bouche (Bébé a du mal à ourler sa lèvre supérieure), des difficultés à déglutir, et a du mal à ouvrir ses mains car il ferme le poing. C’est un Bébé qui s’y prendra à plusieurs reprises avant d’être confortable au sein. Un Bébé ayant un frein aura du mal à bouger sa langue, et devra donc fournir plus d’efforts pour s’alimenter. Par conséquent, il sera en hyper extension (tête en arrière) afin d’essayer de prendre le sein. La répétition de cette position peut entrainer le fameux syndrome de la "tête plate" (plagiocéphalie).

Lors de cette première consultation, l'ostéopathe travaillera les chaînes musculaires, le diaphragme, le bassin, les cervicales ainsi que le crâne. Cela améliorera le confort de Bébé. Plusieurs séances doivent être programmées, ce qui permettra un meilleur développement moteur. Effectivement, les tensions liées à un frein peuvent perturber la mobilité cervicale, et donc limiter la flexion de tête. Par conséquent le retournement de Bébé entre 3 et 6 mois sera retardé (c’est à dire que Bébé doit d’abord accepter d’être allongé sur le dos, puis attraper ses pieds, donc baisser la tête puis se balancer sur le coté, pour enfin se retourner).

La prise en charge ostéopathique va permettre :
- de diminuer toutes ses tensions fasciales,
- de libérer ses articulations afin d’améliorer sa posture. 

Tous les freins ne sont pas restrictifs mais nécessitent une prise en charge. Une série d’exercices à faire à la maison afin d’assouplir le ou les freins sera alors proposée aux parents.

Au fur et à mesure que l’on avance dans la prise en charge, on remarque que Bébé est plus calme et que l'allaitement est beaucoup moins douloureux pour maman, voire quasiment plus. Ensuite, Bébé doit être vu par un orthophoniste spécialisé en trouble de l’oralité afin qu’il puisse examiner de manière spécifique la bouche de Bébé.

La frénectomie

Une frénectomie (ou frénulectomie / frénulotomie / frénotomie) est tout simplement l'ablation du frein. Si frénectomie il y a, un RDV chez l’orthophoniste est nécessaire (10 jours après) afin de rééduquer la langue de bébé.

Ensuite, la prise en charge ostéopathique doit être poursuivie afin d’enlever les tensions liées à ce geste chirurgical. Si bébé est allaité, il peut être mis au sein immédiatement après la frénectomie. L’allaitement maternel est le meilleur cicatrisant naturel, donc aidera Bébé à panser sa plaie et le rassurera par la même occasion.

Les exercices avant la frénectomie sont très importants, puisqu’ils vont permettre de détendre bébé et surtout l’habituer à ce que son visage soit touché. Cela facilitera la prise en charge post frénectomie.

Dans le cas ou le ou les freins n’ont pas été dépistés au moment de l’allaitement ou de la prise du biberon, mais au moment de la diversification, Bébé se comporte majoritairement ainsi :

- il a une petite ouverture de bouche
- il est qualifié de "petit mangeur"
- il repousse la purée avec sa langue
- il ne prend pas ou peu de poids
- il n’accepte pas d’être débarbouillé
- il peut avoir un réflexe nauséeux (sensation de haut le coeur)
- il met du temps à prendre son repas (plus de 30 minutes généralement)

Comprendre les difficultés d'un frein restrictif

Voici un exercice pour comprendre la gène que peut ressentir Bébé.

Prenez 4 pinces à linge. Mettez-en une au dessus de votre lèvre supérieure (donc sous votre nez), une au niveau du double menton, et les autres sur chacune de vos joues. Maintenant essayez d’avaler votre salive et de siffler...

Maintenant, vous savez ce que cela génère comme douleur et comme gène. Vous comprenez l’urgence de la prise en charge. Si vous restez avec ces pinces toute une journée, vous allez vous rendre compte des courbatures que vous allez ressentir. Maman, Papa, vous l’aurez compris : un frein buccal restrictif perturbera l’allaitement, l’alimentation, et le confort de Bébé. Cela aura des conséquences sur son développement moteur s’il n’est pas pris en charge : n'hésitez pas à vous faire accompagner 🙂

Contact
Pour toute question, suggestion, n’hésitez pas à nous contacter. Nous vous répondrons par e-mail dans les plus brefs délais.
Le champ Civilité est obligatoire, veuillez le renseigner.
Le champ Nom est obligatoire, veuillez le renseigner.
Le champ Prénom est obligatoire, veuillez le renseigner.
Le champ Email est obligatoire, veuillez le renseigner.
Veuillez respecter le format email : xxx@xxx.xxx.
Le champ Téléphone est obligatoire, veuillez le renseigner.
Le champ Objet de la demande est obligatoire, veuillez le renseigner.
Le champ Message est obligatoire, veuillez le renseigner.
Veuillez cocher la case.
Le formulaire n’a pas été envoyé. Merci de réessayer.
Merci, votre demande a bien été enregistrée
Recevez l’adaptateur de tétine Mont Roucous

Mont Roucous vous offre un adaptateur de tétine pour tout achat d’un pack de 12x25cL.

Faites-en la demande grâce à notre formulaire.

  1. Saisissez vos coordonnées.
  2. Téléchargez la preuve de votre achat (ticket de caisse ou bon de commande taille max 4.5Mo)
  3. Indiquez le nombre de packs de 12x25cL achetés car 1 pack = 1 adaptateur

Après vérification de vos informations, nous vous enverrons votre (ou vos) adaptateur(s) de tétine par la Poste dans un délai maximum de 5 semaines.

Retrouvez le règlement de cette opération ici et la notice d'utilisation ici.

[Offre réservée aux personnes majeures résidant en France métropolitaine.]

Si vous rencontrez des difficultés à remplir ce formulaire, envoyez-nous un mail à contact@mont-roucous.com.

Le champ Civilité est obligatoire, veuillez le renseigner.
Le champ Nom est obligatoire, veuillez le renseigner.
Le champ Prénom est obligatoire, veuillez le renseigner.
Le champ Email est obligatoire, veuillez le renseigner.
Veuillez respecter le format email : xxx@xxx.xxx.
Le champ Adresse est obligatoire, veuillez le renseigner.
Le champ Code postal est obligatoire, veuillez le renseigner.
Le champ Ville est obligatoire, veuillez le renseigner.
Le champ Nombre de packs est obligatoire, veuillez le renseigner.
Votre preuve d’achat
Veuillez renseigner votre preuve d’achat.
Veuillez télécharger un fichier de 5 Mo maximum.
Veuillez renseigner le magasin
Veuillez indiquer la ville
Veuillez indiquer votre situation.
Pour mieux connaître vos enfants
Le champ Prénom est obligatoire, veuillez le renseigner.
Veuillez renseigner la date de naissance.
Veuillez respecter le format de date : JJ/MM/AAAA.
Le formulaire n’a pas été envoyé. Merci de réessayer.
👍 Votre demande d’adaptateur.s de tétine a bien été prise en compte.
Nous allons maintenant l’étudier.
A bientôt.
Quel produit recherchez-vous ?
Pack de 6x1L
Pack de 6x1L
Pack de 6x50cL
Pack de 6x50cL
Pack de 12x25cl
Pack de 12x25cl
Brume d'eau
Brume d'eau
Donnez-nous votre avis
Vous aimez Mont Roucous ❤️ ?

L’eau, ses bienfaits, la marque ? Ou quelqu’un de l’équipe ? 😉
Faites-le nous savoir !
Et même si quelque chose vous déplaît, dites-le nous, c’est avec la critique que l’on avance.
Merci