Le Blog Devenir Parents

Tout ce qu’il faut savoir sur le burn-out maternel

18.06.2017
Être maman

Parfois idéalisée par les futures mamans, la maternité peut être un moment difficile engendrant beaucoup de stress. Elle peut provoquer alors un burnout maternel, qu’il est cependant possible de surmonter.  

Les raisons du burn-out maternel

L’arrivée d’un enfant est avant tout un bouleversement majeur dans la vie des jeunes parents. Les mères peuvent être totalement débordées par le poids des responsabilités et l’ampleur de la tâche au quotidien. Il est souvent difficile de distinguer une fatigue passagère d’un véritable épuisement maternel ou aussi appelé, burn-out maternel.

En effet, une période difficile suit souvent la phase de bonheur lié à l’accouchement. Un manque global d’énergie et une irritabilité accrue sont deux des symptômes les plus notables. L’angoisse et le désenchantement face à la situation présente sont les deux principales causes du burn-out maternel.

Il en résulte un sentiment de fatigue généralisée et de lassitude profonde, qui peut parfois mener au bord de la rupture physique et psychologique.

A cela s’ajoute le contrecoup entre la période de la grossesse, où les futures mamans sont en général très bien entourées et pleines d’espérance quant à l’arrivée du bébé, et le retour à la maison après l’accouchement, où la solitude et le sentiment d’être livrée à soi-même peuvent peser.

Phénomène très répandu en France, l’épuisement maternel peut cependant être combattu en détectant rapidement l’origine

Comment sortir du burn-out maternel ?

La première chose à faire pour sortir de cette situation est d’admettre le problème rencontré. Une fois la situation acceptée, il devient plus simple de demander de l’aide, auprès de sa famille et de ses proches notamment.

Il est possible de sortir du burn-out maternel en sollicitant une aide extérieure à même de soulager les mères dans leurs tâches au quotidien, mais aussi de leur apporter un soutien psychologique essentiel.

En cas de grandes difficultés lors de la maternité, il ne faut pas hésiter à se confier à son médecin traitant. Celui-ci peut prescrire une cure de vitamines qui permettra de combattre le sentiment de fatigue, ou vous orienter vers un psychologue.

Le meilleur moyen pour se sortir de cette situation est ensuite de lutter contre le sentiment d’isolement. Pour cela, il est possible de prendre contact avec des lieux d’accueil parents-enfants présents sur l’ensemble du territoire. Mais c’est avant tout au quotidien qu’une aide est indispensable afin de traverser cette période difficile.

La famille peut prendre en charge les enfants de manière régulière, le temps de pouvoir se reposer. Des sorties entre adultes uniquement peuvent aussi être organisées pour faire une pause. Enfin, le papa doit également se montrer disponible et assurer une partie des tâches quotidiennes.

Burn-out maternel

Vos Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *