Le Blog Devenir Parents

La capacité d’adaptation de l’enfant

30.05.2017
Tout pour bébé

Maman, c’est la douceur. Papa, l’autorité…Voici en vidéo la magnifique capacité d’adaptation de l’enfant !

Les deux faces de l’enfant, sa capacité d’adaptation

capacité d'adaptation de bébé

Tous les parents l’ont constaté : les enfants changent de comportement selon la personne qu’ils ont en face d’eux.

Avec maman, ils vont exprimer leurs besoins primaires : soif, faim, pipi. Avec papa, ce sera plutôt les besoins plus sympas : sortir, jouer, se bagarrer pour de faux.

L’enfant l’a bien remarqué, depuis son plus jeune âge, c’est maman qui s’occupe de beaucoup de choses dans la maison : préparer à manger, préparer les affaires pour l’école, faire tourner la machine, penser à sortir le linge de la machine… Bref, maman est multifonctions et n’oublie jamais rien.

Par conséquent, quand il perd quelque chose, le premier réflexe de l’enfant est de se tourner vers maman : « Il est où mon sac ? »

Papa, quant à lui, bien sûr aide maman. Mais pas pour les mêmes tâches ! Papa bricole, il répare les choses cassées, il porte les objets lourds et il vient en aide à maman quand elle n’arrive pas à faire quelque chose.

Maman VS Papa! - ANGIE LA CRAZY SÉRIE

Maman et papa sont des super-héros, chacun à leur manière !

Alors, quand l’enfant a un besoin, il sait à qui demander et comment le demander. Maman veut qu’il soit bien élevé et poli, il joue donc sur les sentiments, avec une phrase ponctuée d’un beau « s’il te plaît » .

Avec papa, il a compris que le « s’il te plaît » est aussi important, mais qu’un compliment flattera son ego et donnera un coup de pouce à une réponse positive.

Une capacité d’adaptation très bien mise en scène par Angélique dans sa dernière vidéo !

Les bienfaits de ces différences

Ce changement de comportement n’est pas inquiétant, bien au contraire ! Il démontre que l’enfant observe son environnement et sait le décrypter. C’est finalement une forme d’intelligence.

Par ailleurs, le fait de proposer différentes activités, qu’il prend l’habitude de faire avec l’un ou l’autre, aide son éveil à plusieurs niveaux.

Les jeux calmes et créatifs permettront de développer son imagination et sa coordination.

Les jeux plus physiques agiront sur sa santé générale, car l’enfant doit se dépenser ! Par ailleurs, ces fausses bagarres développent ses muscles et l’éveillent au toucher.

Sans tomber dans les clichés, il est tout à fait naturel d’offrir à son enfant des perceptions et perspectives différentes de son environnement. C’est dans la diversité des activités et la multiplicité des rôles qu’il pourra s’ouvrir au monde et développer sa capacité d’adaptation ! 

Cela pourrait également vous intéresser

Vos Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *