Le Blog Devenir Parents

Comment se préparer à l’accouchement ?

21.01.2020
Être maman

Toute femme enceinte peut bénéficier, si elle le souhaite, de séances de préparation à l’accouchement prises en charge par l’assurance maladie. Elles permettent de comprendre ce qui se passe en elle et ce qui l’attend le jour de l’accouchement.

Les séances de préparation à l’accouchement, une utilité pour les parents !

J’ai pour ma part lors de ma première et seconde grossesse participé à ce genre de cours et je dois dire que ça m’a beaucoup servi. Je me suis rapidement sentie plus sûre de moi et le Jour J ça a surtout bien aidé le papa aussi !!! ☺. Je trouve personnellement que ces cours sont très enrichissants surtout lorsqu’on devient maman pour la première fois et que l’on ressent le besoin d’être accompagné dans son projet de naissance, de mieux appréhender la rencontre avec le bébé et le changement que sa venue provoque dans la vie de la famille. D’ailleurs, aujourd’hui, on parle de préparation à la naissance et à la parentalité. Pour bébé 3 et 4 je n’ai pas forcément ressentie le besoin de participer aux cours classiques, je me suis donc tournée vers la sophrologie et l’aquagym.

Le déroulement des cours de préparation à la naissance « classique »

Ces cours ont pour objectif d’apprendre à la maman tout ce qu’elle doit savoir pour gérer au mieux son accouchement. Cela lui permet ainsi de savoir à quoi s’attendre. Presque toutes les maternités organisent ces préparations à partir du 7ème mois de grossesse, au moment du congé prénatal.

Si ce n’est pas le cas, il faut demander à l’accueil une liste des sages-femmes libérales chez qui vous pouvez suivre ces cours. Ensuite, vous bénéficiez de 7 cours individuels (en couple) ou collectifs. C’est souvent l’occasion d’évoquer les questions, les doutes, les angoisses qu’on porte en soi, mais aussi de partager des fous rires avec d’autres femmes enceintes. A chaque séance, un thème est abordé (la grossesse, l’accouchement, les suites de couches, les soins apportés au bébé, le retour à la maison, la place du père, l’allaitement et l’alimentation).

En général, on commence par une discussion suivie d’un entraînement corporel. Vous ferez des exercices de respiration, un travail musculaire centré sur le dos, des mouvements de bascule du bassin, un essai des différentes positions d’accouchement et une prise de conscience du rôle du périnée. Enfin, on termine par un temps de relaxation. Lorsque les cours ont lieu à la maternité, une visite des salles d’accouchement est également prévue.

préparer l'accouchement

La place du futur papa pendant l’accouchement

Les futurs papas vivent la grossesse différemment, mais ils ne sont pas moins curieux de comprendre ce qu’il se passe. D’ailleurs, les futurs pères sont aussi invités à participer aux cours de préparation à la naissance. Cependant, comme ces derniers ont le plus souvent lieu en journée, peu de futurs papas peuvent s’y rendre. Quoiqu’il en soit n’hésitez pas à faire des comptes rendus à monsieur afin de le préparer au mieux à l’accouchement. Petit conseil perso : n’attendez pas qu’il devine quoi faire le Jour J sinon il attendra le dernier moment pour s’informer du QUOI ? et du COMMENT ? ☺. Les hommes ont souvent des questions très pratiques donc ces informations permettent aussi aux futurs papas de se rassurer avant le jour de l’accouchement. Ils ont un rôle important à jouer ce jour-là donc il est important qu’ils soient prêts car c’est aussi et parfois « enfin » le moment de rencontrer leur bébé.

Pour aller plus loin dans la préparation à la naissance

Outre les séances traditionnelles alliant théorie (reconnaître les urgences durant la grossesse, savoir quand partir à la maternité…) et pratique (adopter les positions les plus confortables pendant la grossesse et l’accouchement, savoir respirer pendant l’expulsion…), il existe aujourd’hui différentes méthodes de préparation à l’accouchement. J’en ai testé 2 pour bébé 3 et 4 et je n’ai pas été déçue.

préparation à l'accouchement avec Sarah l'exploratrice

La sophrologie pour préparer l’accouchement

On peut débuter la préparation à l’accouchement avec la sophrologie à partir du 4ème mois de grossesse.

Cette méthode est basée sur la prise de conscience de son corps dans le but de mieux se connaître et donc d’apprendre à mieux réagir face aux imprévus. Cette technique m’a aidée à appréhender les changements physiques et psychologiques liés à la grossesse, mais aussi à diminuer le stress et les douleurs. Des exercices de relaxation et de suggestion provoquent un état de conscience proche du sommeil et de la rêverie, ce qui m’a permis de mieux apprivoiser les sensations de l’accouchement.

Faire de la sophrologie pour préparer son accouchement peut être très utile pour bon nombre de mamans. L’arrivée au monde de bébé se fera plus sereinement.

L’aquagym, la préparation de l’accouchement en piscine

J’apprécie grandement cette méthode car, dans l’eau, je me sens plus légère. L’apesanteur est un avantage pour toutes les futures mamans, car nous pouvons alors effectuer les exercices avec plus de souplesse et surtout sans craindre une chute douloureuse. Parallèlement, l’immersion favorise la détente et la relaxation. Un vrai moment d’intimité avec bébé. La préparation en piscine peut débuter au cinquième mois de grossesse jusqu’à la naissance. C’est aussi un excellent moyen de continuer une activité physique douce et sans danger durant la grossesse. Attention les séances ne seront remboursées par l’assurance maladie que si elles sont dispensées par une sage-femme.

Bien à vous

Sarah l’exploratrice

Cela pourrait également vous intéresser
Vos Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *