Le Blog Devenir Parents

Dépression post-partum

29.03.2021
Être maman

La dépression post-partum est une maladie qui touche certaines femmes après la naissance de leur bébé. Les symptômes varient selon les personnes. Il faut la différencier du baby blues. Si le mal être se poursuit dans le temps et qu’il s’amplifie, il s’agit alors d’une dépression post-partum. Quels en sont les signes et comment en guérir ? Voici nos réponses.

Dépression post partum

Symptômes d’une dépression post-partum : 5 signes à surveiller

Plusieurs facteurs seraient favorables à la survenue d’une dépression post-partum. Il peut s’agir d’un accouchement pénible et d’une séparation mère-enfant lourde à porter. Mais aussi d’un bébé prématuré ou malade qui génère une grande culpabilité des parents. Ou encore de difficultés à allaiter son nourrisson.

Il faut également prendre en compte les facteurs psychologiques. Le rôle de mère peut paraitre complexe à endosser pour certaines femmes, ce qui peut engendrer un mal-être délicat à surmonter. Ceci peut être amplifié par la solitude, les conflits familiaux, le manque de soutien, l’épuisement psychique…

La génétique y est aussi pour quelque chose : les hormones, des antécédents familiaux de dépressions, des carences affectives durant l’enfance…

Les causes sont nombreuses. Si vous sentez que vous pourriez vous retrouver dans cette situation, il est conseillé de surveiller les symptômes suivants :

  • des larmes constantes que vous avez du mal à contrôler ;
  • une grande culpabilité que vous n’arrivez pas à dominer ;
  • un manque d’intérêt pour votre bébé, une impression de faire les choses par nécessité ;
  • un mauvais sommeil avec la sensation de vous réveiller encore plus fatiguée ;
  • cette sensation de désespoir permanent.

Nos conseils pour soutenir une maman en dépression post-partum

Si vous identifiez les symptômes d’une dépression post-partum chez une maman, la première chose à faire et de lui apporter votre aide. Cela peut passer par la préparation de repas, des heures de ménages à offrir, mais également par des sorties pour s’aérer.

Certaines femmes seront reconnaissantes que vous vous occupiez de leur bébé quelques heures. Ainsi, elles auront le temps de faire une activité qui leur permet de s’échapper de leur quotidien ou bien elles pourront dormir un peu.

Sachez aussi être à l’écoute sans juger ou minimiser son ressenti. Proposez-lui, pourquoi pas, de vous renseigner ensemble sur son état pour qu’elle se sente moins seule : il existe des livres, des blogs ou encore des forums dédiés à ce sujet. Voire de se référer à un médecin qui pourra la conseiller et l’aiguiller vers le chemin de la guérison.

Guérir post partum

Comment guérir d’une dépression post-partum ?

Si vous pensez que vous perdez pied, il devient nécessaire de consulter un professionnel de santé comme un médecin ou un membre d’une équipe soignante d’un centre de protection maternelle et infantile. Ces personnes sont compétentes pour entendre ce que vous ressentez.

Vous pouvez rejoindre des groupes d’entraide ou des associations de jeunes mamans souffrant de la même pathologie que vous. Cette expérience peut être bénéfique pour vous sentir moins seule et comprise dans votre mal-être.

En cas de dépression plus sévère, il peut être essentiel de vous orienter vers un psychologue ou un psychiatre. Nous l’avons vu plus haut, le problème peut être viscéral et nécessiter une réparation sur le long terme.

Dans la majeure partie des cas, les femmes constatent une amélioration en quelques mois avec une prise en charge adaptée.

 

La dépression post-partum n’est pas une maladie à prendre à la légère. Elle peut avoir des causes psychologiques récentes ou plus profondes. Dans tous les cas, l’écoute et l’aide de votre entourage sont vraiment bénéfiques. Parfois, le soutien d’un professionnel peut être nécessaire. Venez partager votre expérience et votre chemin de guérison en commentaire pour montrer qu’il est possible de s’en sortir !

 

Sources :

www.naitreetgrandir.com
www.passeportsante.net
www.parents.fr

Cela pourrait également vous intéresser
Vos Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *