Le Blog Devenir Parents

L’éveil musical : une découverte sensorielle primordiale pour les tout-petits

30.03.2020
Tout pour bébé

Encourager Bébé à découvrir la musique est une excellente manière pour éveiller sa curiosité et de favoriser son développement psychomoteur.

L’éveil musical est primordial pour votre enfant ! Comment s’y prendre ?

L’éveil musical pour bébé dès la grossesse.

Savez-vous qu’à partir du 6ème mois de grossesse votre bébé entend les sons qui l’entourent ? Il est en particulier sensible à votre voix. Après la naissance, il est capable de la reconnaître instantanément. Il est aussi sensible à la musique et réagit immédiatement lorsqu’il entend des mélodies. Si pendant la grossesse Bébé écoute une mélodie, il la reconnaitra immédiatement durant ses premiers jours de vie. Cette musique l’aidera notamment à se détendre.

Afin de pouvoir créer un lien entre Bébé et Maman et de rassurer le nouveau-né, la femme enceinte peut utiliser un bola de grossesse.

Le Bola est un bijou issu de la tradition maya. En roulant délicatement sur le ventre de la maman, il émet un tintement porteur de calme et d’harmonie.

Le bola sera un joli symbole de ce lien si précieux même après l’accouchement.

L’éveil musical n’est pas une activité systématique mais une atmosphère à installer entre bébé et vous. D’autant que votre bébé sent immédiatement les rythmes et musiques qui vous plaisent. Vous pouvez aussi transmettre certains de vos goûts et votre hit-parade.

Stimulez son éveil dès ses premiers jours !

Tous les bébés adorent la musique : elle les détend. C’est dans les premières années de sa vie que votre bébé va s’éveiller le plus rapidement. Afin de développer son goût pour la musique, il est essentiel de lui proposer des expériences sonores. Celles-ci sont variées et peuvent aller de la simple berceuse ou comptine à la pratique d’instruments de musique.

Rythmez sa journée tout en musique.

Elle annonce aussi souvent un rituel agréable comme le bain ou l’endormissement. Ces moments d’échange intenses avec vous s’accompagnent souvent d’une chanson.

C’est donc vous qui donnez la première initiation musicale à votre bébé. Chantez (même si vous chantez faux) écoutez de la musique ou jouez d’un instrument si vous êtes musicien, votre bébé en raffole ! Et c’est bon pour son développement. En effet, écouter de la musique est utile au développement du cerveau et aide à l’acquisition du langage et des facultés de concentration. Plus vous élargissez le champ des expériences sonores, plus votre bébé sera sensibilisé aux différentes notes, octaves, styles de musique, plus il apprécie cet univers et sa découverte.

Des comptines au prénom de l’enfant sont aussi un excellent moyen de l’intéresser, de lui faire apprécier des sons, des mélodies et des histoires.

Celles du site starmyname sont adaptées à Bébé… Elles sauront ravir les petits comme les grands !

Laissez Bébé interagir en musique

Vers 6 mois, votre bébé est capable de produire lui-même des sons. Il babille et écoute attentivement les bruits qu’il forme. Il cherche à interagir avec son environnement en utilisant les objets qui sont à sa portée comme la cuillère qu’il frappe sur la table. Vous pouvez alors lui proposer des jeux d’éveil musical. Un hochet-maracas, du papier à déchirer, une petite casserole en guise de percussion, feront parfaitement l’affaire. Lorsque bébé sera un peu plus grand vous pourrez lui présenter des instruments de musique comme le xylophone ou un mini piano.

Pour aller plus loin : les activités d’éveil musical.

Vous souhaitez stimuler sa sensibilité en lui proposant des cours d’éveil musical pour bébé ? Souvent dispensées dans les crèches ou les jardins d’enfant, ces activités sont accessibles aux plus jeunes. Les activités musicales Montessori ou la méthode Kaddouch permettent même une approche des instruments de musique comme le piano dès 5 mois. Ces ateliers d’éveil musical pour bébé ont une approche très instinctive basée sur la manipulation. Dans les écoles alternatives type Montessori ou Freinet, l’éveil musical tient une place importante. Il s’agit pendant un moment déterminé de laisser à la disposition de l’enfant des instruments qu’il peut explorer seul. Cette latitude permet à l’enfant de s’approprier ces objets étranges qui produisent des sons. Cette approche peut aussi être accompagnée par des adultes qui lui montreront comment appréhender certains instruments. Bébé émet des sons et prend conscience progressivement des gestes qui les créent afin de les reproduire.

Saviez-vous que certains conservatoires ouvrent leurs portes aux musiciens en herbe à partir de 2-3 ans ?  En attendant de faire de Bébé un virtuose averti, sachez également que certaines salles de concert proposent des récitals adaptés aux petits de 4 mois à 3 ans.

Cela pourrait également vous intéresser
Vos Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *