Le Blog Devenir Parents

Les huiles essentielles bébé : que peut-on utiliser ?

Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Tout pour bébé

Vous êtes adepte de l’aromathérapie et souhaitez profiter de ces remèdes simples et naturels pour aider votre enfant à grandir ? Les huiles essentielles ne sont pas à prendre à la légère. Elles possèdent des principes actifs qu’il vaut mieux connaître avant de s’en servir. Voici donc quelques conseils qui vont vous permettre de savoir comment procéder.

Huiles essentielles

Les huiles essentielles et bébé : attention danger

Le principe de base est simple : pas d’huiles essentielles pour les femmes enceintes ni pour les bébés. Si ce principe est très tranché, c’est pour mieux comprendre que seules quelques exceptions vont être tolérées. Pour les enfants, il y a un peu plus de possibilités mais cela reste assez restreint

Ayez le réflexe : pas d’huiles essentielles pour les bébés et les femmes enceintes, sauf après avoir vérifié la compatibilité de manière certaine. Une fois les huiles sélectionnées, ne les utilisez pas immédiatement. Commencez par un test cutané en diluant une goutte dans un peu d’eau et en appliquant le mélange dans le creux du coude de votre bébé.

La peau y est très fragile, c’est un bon test d’allergie. Sans réaction pendant 24 heures, vous pouvez utiliser l’huile essentielle. Faites également attention à prendre des huiles essentielles de bonne qualité, bio et traçables. N’exposez jamais au soleil une zone ayant reçu des huiles essentielles pendant les 12 heures qui suivent l’application. Et veillez à bien diluer vos produits. Pour les enfants, mieux vaut passer par voie externe que de faire boire une préparation à base d’huiles essentielles.

Concernant la diffusion, veillez à bien aérer la pièce et à ne pas diffuser des huiles essentielles pendant plus de 10 minutes. Cela pourrait provoquer des réactions asthmatiques.

Les bonnes huiles essentielles pour les bébés

Si, a priori, il faut éviter l’utilisation des huiles essentielles chez les enfants et les femmes enceintes, il existe des huiles convenant à ces personnes fragiles. Parmi elles, on compte la camomille matricaire et romaine, la cardamome, la lavande fine et vraie, l’arbre à thé, le saro, l’ylang ylang et le thym à linalol.

Ces huiles essentielles sont inoffensives à raison d’une ou deux gouttes diluées. A cette liste s’ajoute une quinzaine d’autres huiles soumises à un avis médical. Contre les poux, la lavande vraie et l’arbre à thé sont très efficaces. Versez quelques gouttes dans un vaporisateur et appliquez ce produit tous les matins avant l’école. Contre le rhume, l’huile essentielle d’eucalyptus permet de dégager les voies respiratoires de votre enfant.

Commencez par en déposer sur un linge humide dans sa chambre. Si le rhume persiste, vous pouvez l’appliquer très diluée en massages doux sur la poitrine. Un petit mélange d’huiles essentielles d’estragon et de camomille devraient venir enfin à bout des petits maux de ventre de votre petit chéri. Tandis que la menthe poivrée, déposée sur le front et les tempes de votre enfant, guériront ses maux de tête.

Pour aider votre bébé à dormir, versez quelques gouttes de lavande fine et de camomille romaine dans de l’huile d’amande douce ou d’argan. Un petit massage avant de dormir devrait calmer bébé et l’aider à s’endormir.

Cela pourrait également vous intéresser

Sage-femme, partenaire privilégiée

Femme enceinte
Découvrir

Enceinte en hiver

Femme enceinte
Découvrir

ski avec bébé

Tout pour bébé
Découvrir

Vos Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Donnez-nous votre avis

Votre avis nous importe beaucoup, c'est pourquoi nous vous invitons à laisser votre Eaupinon ici.

1 2 3 4 5

/5