Le Blog Devenir Parents

Première Rentrée de Bébé : Anticiper les Difficultés

23.08.2019
Tout pour bébé

Le grand jour approche : son premier jour à l’école maternelle. Votre bébé devient un enfant et vous vous dites sûrement que les premières années sont passées trop vite. Pendant les 15 à 20 prochaines, il passera ses journées à apprendre à lire, à compter, à se sociabiliser puis à devenir adulte. L’école va devenir le lieu où il s’exprimera en dehors de la maison…loin de vous. 

Pour certains parents comme pour certains enfants, la première rentrée scolaire peut être source de stress. Vous vous posez certainement de nombreuses questions et vous souhaitez faire en sorte qu’il s’adapte le mieux et le plus rapidement possible. On y répond dans cet article.

Comment préparer bébé à son premier jour d’école maternelle ?

Je ne sais pas comment ça se passe chez vous, mais pendant l’été, mon fils a tendance à se coucher tard le soir et à se réveiller à 9h30 le matin. L’école approche à grand pas, et ce rythme de sommeil ne sera plus possible. Il va falloir également le préparer psychologiquement pour sa première rentrée. 

Le rythme 

Quelques jours avant son 1er jour d’école maternelle, les pédiatres conseillent d’habituer votre enfant aux horaires de l’école. 

 

  • Sommeil : un enfant fatigué est plus soumis au stress et est irritable…c’est justement une situation à éviter lors de la rentrée. Dans la majorité des écoles, la classe commence entre 8h00 et 9h00. Pour trouver le rythme, commencez à le préparer une dizaine de jours auparavant en décalant petit à petit les horaires de coucher et de lever. Ainsi, le réveil sera moins compliqué le jour J. 

 

  • Heure des repas : si votre enfant va fréquenter la cantine, renseignez-vous sur les horaires de repas. Dans certaines grosses écoles, il y a plusieurs services et les plus petits mangent à 11h30. Pourquoi ne pas mettre toute la famille à ce rythme pour une transition en douceur ?   

La préparation psychologique de la première rentrée

première rentrée scolaire de bébé

Quelques jours avant, commencez à parler à votre enfant de la rentrée scolaire pour le préparer. Voici quelques conseils : 

 

  • Faites le trajet jusqu’à l’école et montrez-lui la cour de récréation.  
  • Lisez-lui des histoires de premières rentrées scolaires.
  • Choisissez un sac d’école avec lui et préparez ses affaires. 
  • Valorisez son nouveau statut de “grand”. 
  • Et surtout, si vous êtes vous-même chamboulé(e), évitez de lui montrer ou de lui en parler.

 

Notez que si votre enfant n’a jamais fréquenté de mode de garde, la rentrée pourrait être plus compliquée pour vous comme pour lui. 

Comment se passe une rentrée en maternelle ? 3 questions courantes 

De nombreux parents se posent une multitude de questions pratiques pour le jour de la rentrée.

Que faut-il prévoir ?

Certaines écoles vous donnent une liste avec quelques accessoires et du matériel à apporter. 

 

La maîtresse de mon fils envoie un mail à tous les parents la semaine avant la rentrée. Voici ce qu’il est demandé de prévoir pour l’école : 

  • Une boîte de mouchoirs en papier.
  • Le doudou et/ou la tétine pour la sieste ou pour les petits chagrins. 
  • Un gobelet en plastique.
  • Deux tenues de rechange en cas de petit accident ou d’activités salissantes. 
  • Quelques sacs plastiques pour mettre les vêtements souillés si besoin.
  • Un sac d’école facile à porter. 

 

Si vous n’avez pas eu de liste, pas de panique ! La maîtresse ou le maître pourront vous la faire passer le premier jour d’école. Surtout, n’oubliez pas le doudou que les pédiatres appellent l’objet transitionnel. En cas de chagrin, il aidera bébé à se consoler. 

Peut-on rester un peu avec son enfant ?

Si vous n’avez pas eu l’occasion de faire une première visite de l’école maternelle, vous vous demandez si vous pourrez rester un peu le premier matin.

 

Il n’y a pas de règles et cela dépend de l’école et de la maîtresse. Pour la 1ère rentrée de mon fils l’année dernière, je suis restée 10 minutes puis je suis partie. L’enseignante préférait écourter ce moment pour éviter les crises de larmes et pour ne pas rendre ce moment trop solennel. 

Vaut-il mieux le laisser seulement le matin ou toute la journée ?

Certains parents qui ont la possibilité de ne pas travailler ou d’aménager leur emploi du temps se questionnent sur le rythme des journées d’école. Est-ce que ce n’est pas trop long pour un jeune enfant ? 

Ce qu’il faut savoir, c’est que pour cette rentrée 2019, la législation a changé. L’école est maintenant obligatoire à partir de 3 ans, avec une obligation d’assiduité. Cependant, le Sénat a publié un décret le 2 août qui autorise les parents des touts-petits à demander une dérogation pour ne pas fréquenter l’école l’après-midi. 

Comment réagir si sa première rentrée est difficile ? 

Le grand jour est passé. La majorité des enfants s’acclimatent parfaitement à l’école mais d’autres ont des difficultés. Comment faire ? 

Les cas courants

Voici des situations courantes : 

 

  • Votre enfant est très angoissé, se réveille la nuit et refuse l’école dès le réveil. 

 

  • Il ne veut pas vous laisser partir de l’école. 

 

  • Votre enfant n’arrive pas à s’intégrer au groupe et à interagir.

 

  • Il ne veut pas faire la sieste à l’école et est épuisé.  

Les solutions 

Le mieux est d’abord d’en parler avec l’enseignant. Généralement, ils sont en poste depuis plusieurs années et peuvent vous conseiller. Votre pédiatre ou pédopsychiatre peuvent également vous aider. Cependant, voici quelques conseils : 

 

  • Attendre quelques jours avant de prendre des décisions, le temps qu’il s’acclimate. 

 

  • S’il ne veut pas vous laisser partir, éviter de faire une fixation et de le gronder, mais rester ferme. Le plus souvent, il arrête de pleurer dès que vous avez quitté l’école. Cette angoisse de la séparation lui passera. 

 

  • Discuter et dédramatiser.

 

  • Envisager de le garder à la maison jusqu’à la rentrée de janvier si c’est possible, en cas de grosses difficultés, et avec l’accord de la direction de l’école.

 

Vous êtes prêt pour la rentrée ? N’oubliez pas l’appareil photo : ce jour n’arrivera qu’une seule fois ! C’est un rite de passage et son premier pas vers l’enfance. 

Cela pourrait également vous intéresser

Vos Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *