Le Blog Devenir Parents

La rentrée scolaire : toute une organisation

Partager sur Facebook Partager sur Twitter
En famille

La rentrée scolaire  demande une solide organisation ! Et une période d’anticipation pour être sûr de ne rien oublier. Acheter les fournitures, reprendre un rythme scolaire, penser aux diverses inscriptions… pas de repos supplémentaire pour les parents !

1. L’achat de fournitures

Si ce n’est pas encore fait, c’est la dernière ligne droite pour acheter tout ce dont l’enfant aura besoin à l’école, à  la crèche ou chez la nounou : nouveau cartable, cahiers, stylos, protège-cahiers, livres…

2. Les rendez-vous médicaux

C’est donc l’heure du bilan annuel pour faire le point sur la santé de l’enfant. Voir si ses vaccins sont à jour, si sa vue est toujours aussi parfaite et si ses dents n’ont pas de caries. Ces rendez-vous permettront aussi d’avoir les certificats utiles pour l’école/la crèche ou pour les inscriptions aux activités extrascolaires.

3. Les inscriptions aux activités

Justement, en parlant d’activités extrascolaires. C’est aussi le moment de penser aux réinscriptions à la danse, au karaté, au piano, à la gym…4.

4. L’administratif pour la rentrée scolaire

À la rentrée scolaire, maman et papa vont devoir remplir leur lot de paperasserie. C’est donc le moment de rassembler tous les documents qui seront nécessaires afin d’éviter de courir partout début septembre, surtout si les congés sont terminés. Parmi les documents les plus demandés, il convient de réunir : des photos d’identité, des photocopies de la carte d’identité ou du livret de famille, un justificatif de domicile, etc.

C'EST LA RENTRÉE! BACK TO SCHOOL! - ANGIE LA CRAZY SÉRIE -

5. L’organisation des trajets scolaires

Comment l’enfant va-t-il se rendre à l’école, à la crèche ou chez la nounou tous les matins ? Si ce sont des voisins ou d’autres parents qui se relaient, c’est le moment de les contacter pour établir le planning. Si ce sont les grands-parents, il convient de le leur rappeler. Et de voir si les plans n’ont pas changé.

6. La prise de congé

Le jour J, pour éviter d’être pressé et d’oublier la moitié des affaires, le mieux est de prendre un jour de congé. La plupart des patrons comprennent très bien. Et accordent sans souci une demie, voire une journée complète. C’est d’autant plus important si c’est la première rentrée de bébé, que ce soit en crèche ou en maternelle. Il va lui falloir un peu de temps pour appréhender le fait que maman s’éloigne. Alors mieux vaut le déposer en douceur et prendre le temps de lui expliquer la séparation.

 7. La reprise du rythme

L’enfant va avoir des difficultés à se lever à 7 h s’il s’est réveillé à 11 h pendant 2 mois. Il faut donc anticiper la reprise et lui faire reprendre un rythme normal au moins 10 jours avant la date fatidique. Pour cela, il suffit de le faire se coucher plus tôt et de le lever plus tôt, de manière progressive. Les premiers soirs, bébé aura du mal à s’endormir de suite, mais à force de le réveiller vers 8 h, il sera fatigué. Il retrouvera alors progressivement son rythme de 21 h – 7 h (à peu près).

Avec ces 7 éléments, parents comme enfants seront parés pour la rentrée !

 

Vos Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Donnez-nous votre avis

Votre avis nous importe beaucoup, c'est pourquoi nous vous invitons à laisser votre Eaupinon ici.

1 2 3 4 5

/5