Le Blog Devenir Parents

Le congé de paternité, on vous dit tout !

13.10.2017
Être papa

Tout comme l’heureuse maman, le jeune papa a droit à un congé de paternité à la naissance de son enfant. En plus d’aider votre compagne, ces quelques jours passés à la maison vont vous aider à créer un lien indéfectible avec votre bambin.

Il faut cependant préparer ce congé bien avant la naissance de votre bébé et réaliser quelques démarches administratives.

L’importance d’un congé pour le jeune papa

Le plus important est que le futur papa pourra ainsi créer une relation avec son petit aventurier ou sa petite princesse

Dès la naissance de son bébé, le jeune papa a droit à plusieurs jours de congé de paternité. Il peut ainsi aider sa compagne ou épouse dans ce nouveau quotidien avec leur adorable bout de choux.

Cela vous permet de passer du temps avec votre bébé et de vous occuper de lui. La maman pourra quant à elle se reposer et se remettre plus facilement de l’accouchement.

Le plus important est que le futur papa pourra ainsi créer une relation avec son petit aventurier ou sa petite princesse et participer à ses premiers pas dans le monde.

La durée du congé de paternité peut varier selon différents critères. En moyenne, il faut compter 11 jours pour un seul enfant. Si vous avez des jumeaux, ou des triplés, vous pouvez bénéficier jusqu’à 18 jours.

Néanmoins, on parle souvent de 2 semaines, car vous pouvez les ajouter au congé de naissance qui est d’une durée de 3 jours. Attention, le papa peut profiter de ce droit pendant les 4 mois suivant la naissance de l’enfant. Cela lui permettra de s’organiser avec la maman selon son congé maternité.

Congé de paternité

Comment prendre son congé de paternité ?

Si vous êtes salarié, vous devez prévenir vos supérieurs que vous souhaitez prendre votre congé de paternité. Pour cela, il faut envoyer une lettre en recommandé avec accusé de réception au moins 30 jours avant la date prévue pour l’accouchement. C’est indispensable de joindre un certificat de naissance ou un justificatif indiquant la date la plus probable de l’accouchement. Il est conseillé de le faire le plus tôt possible, car le futur bébé peut arriver prématurément.

Il faut savoir que c’est l’Assurance Maladie qui vous verse vos indemnités. Pour pouvoir en bénéficier, il faut être inscrit dans cet organisme depuis 10 mois. Le montant versé varie selon votre salaire journalier et votre employeur peut en financer une partie.

Dans le cas où vous êtes chef d’entreprise, ou un conjoint collaborateur, vous pouvez également bénéficier de ce congé avec le RSI qui prendra en charge vos indemnités.

Tous les papas ont ce droit, même ceux qui sont au chômage, en temps partiel ou en CDD. C’est essentiel de savoir que les deux parents peuvent passer du temps avec leur enfant après sa venue au monde.

Les jeunes papas ont aujourd’hui la possibilité d’être plusieurs jours avec leur bébé dès sa naissance. Vous n’aurez pas à prendre des jours de vacances, alors n’hésitez pas à en profiter !

 

Vos Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *