Le Blog Devenir Parents

Les enfants rapprochés : avantages et inconvénients

20.07.2017
En famille

Chaque parent a sa propre manière de voir les choses. Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise idée concernant l’écart idéal entre les enfants. Le plus important, c’est de leur donner tout l’amour et l’attention dont ils ont besoin. Le reste suivra. Mais concrètement, quels sont les enjeux des enfants rapprochés ?

Des enfants rapprochés, c’est super !

Du point de vue des enfants, c’est certains qu’avoir des frères et sœurs presque du même âge, c’est un peu comme si les copains habitaient à la maison. On s’amuse, on a le même langage, on fréquente la même école, on rit des mêmes copains…

C’est la franche rigolade et la complicité totale. C’est un peu fatiguant mais ils adorent ça.
Pour les parents, il y a des bons côtés : on ne sort pas des couches, on enchaîne le second alors que le premier n’est pas encore propre et on n’a pas le temps d’apprécier ce moment de tranquillité.

Certains parents ne pourraient pas se résoudre à y retourner une fois les couches rangées. Pareil pour les biberons, les compotes, les trotteurs qui traînent dans la salle de séjour…

Et lorsque le dernier a fini sa phase, on débarrasse. Adieu les couches, adieu les biberons et les compotes, adieu le trotteur ! Et bonjour les lignes d’écritures, les devoirs, les lectures et les sorties chez les amis. Les enfants rapprochés, c’est un peu comme des jumeaux ou des triplés : on fait tout d’un seul coup.

De plus en plus, l’écart entre les enfants tend à diminuer à cause de l’âge de la première grossesse. On aura plus facilement un second bébé aux 12 ans de la première quand on l’a eue à 22 ans qu’à 35, mais aujourd’hui, on commence très tard…

Enfants rapprochés

Les enfants rapprochés, quelle angoisse…

Pourtant, avoir plusieurs enfants dans un mouchoir de poche n’est pas toujours une tâche reposante. Si c’est plutôt bien de les voir s’occuper les uns avec les autres au lieu de devoir animer toute la troupe, c’est aussi le meilleur moyen d’avoir une maison bruyante en permanence.

Imaginez-vous vivre dans une crèche ou un centre aéré !  
Quelques parents éprouvent également le besoin de souffler entre deux enfants. On finit les couches, on prend une pause, on apprécie la suite, et on y revient tranquillement.

Pour eux, trop c’est trop, on risque la saturation et le dégoût.  
Entre eux, les enfants rapprochés peuvent également avoir des grandes tensions. La jalousie, ténue chez les très jeunes devient plus prégnante au moment de l’adolescence : la concurrence avec les amis, sans compter les petits copains et les petites copines qui risquent de plaire à toute la fratrie…  


Un autre désavantage si vous avez envie de sortir : les grands ne peuvent pas garder les petits, et pour cause, ils ont tous à peu près le même âge. Pourtant la grande de 15 ans qui fait du baby-sitting avec son petit frère de 5 ans, c’est bien pratique…  

Cela pourrait également vous intéresser

Vos Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *