Le Blog Devenir Parents

Faire l’amour enceinte : entre plaisir et sagesse

17.07.2020
Femme enceinte

La sexualité pendant la grossesse est importante pour l’épanouissement du couple et de la future maman. En revanche, le désir n’est pas forcément régulier. Après avoir lu cet article, vous comprendrez mieux comment évoluent vos envies sexuelles et comment les vivre sereinement, entre plaisir et sagesse 😉

Faire l'amour enceinte

Une libido chahutée au cours de la grossesse

Pendant des siècles, les femmes enceintes étaient délaissées par leur mari. Elles étaient jugées intouchables pendant cette période et étaient mises à l’écart, voire isolées dans des lieux qui leur étaient dédiés. Néanmoins, faire l’amour quand on est enceinte n’est pas contre-indiqué ! C’est plutôt la libido vacillante de la femme durant le premier trimestre de la grossesse qui ralentit son activité sexuelle.

Les nausées et les tiraillements au niveau des seins, ainsi que leur sensibilité exacerbée en sont les causes les plus fréquentes. Pendant ces premiers mois, le désir n’est tout simplement pas au rendez-vous et il faut alors l’accepter. Cette libido en berne ne doit pas pour autant vous empêcher de pratiquer si vous en avez l’envie.

C’est pendant le second trimestre de la grossesse que faire l’amour est le plus agréable pour la majorité des femmes qui témoignent. Vous trouvez une réelle satisfaction à vivre l’acte sexuel et y prenez un plaisir parfois même plus intense. Vous pouvez éprouver de la volupté et c’est vraiment une façon d’expérimenter la grossesse à deux avec jouissance. Ajouté à cela que la pénétration ne peut en aucun cas présenter un danger pour le fœtus. Vous n’avez donc aucune raison de vous obliger à l’abstinence.

Faire l’amour en étant enceinte au cours du dernier trimestre est plus difficile, car vous êtes confrontés à un ventre plus proéminent. Il faut, comme pour trouver le sommeil, adopter des positions qui ne vous gênent pas. Ajoutez à cela les caresses qui restent un vecteur de plaisir inépuisable. C’est l’occasion inespérée pour votre couple de se réinventer, de découvrir de nouvelles voies à explorer. N’hésitez pas à disposer des coussins sous votre tête et vos épaules pour un meilleur confort.

Tous les deux, vous êtes proches de la fusion, avec pour témoin ce petit être dont les battements de cœur s’additionnent aux vôtres. En évoluant dans un contexte de tendresse, nul doute que votre bébé entrera dans l’existence avec une propension au bonheur et aux plaisirs de la vie.

Les bienfaits des relations sexuelles pour la future maman

La pénétration vaginale a un effet positif sur le corps de la femme enceinte. Les muscles pelviens et le col de l’utérus sont sollicités pour une meilleure préparation à la naissance de votre futur bébé. Avec l’orgasme apparaissent certaines contractions pouvant conduire à celles de l’accouchement. C’est une façon bien agréable de les provoquer, n’est-ce pas ?

Si vous dépassez le cap des 9 mois, il vous sera conseillé de multiplier les rapports sexuels pour aider à déclencher la venue de votre bambin. Attention cependant aux amalgames, faire l’amour ne favorise en aucun cas un quelconque accouchement prématuré ! Il n’existe pas de contre-indications médicales lors que les conditions de croissance du fœtus sont normales.

Les bienfaits ne s’arrêtent pas à la musculation pelvienne pour la femme enceinte. En tant que future maman, vous avez besoin d’être rassurée, à la fois sur votre physique et sur votre couple. Les rapports sexuels sont alors un moyen de vous sentir adorée et désirée par votre conjoint. Cela vous fait du bien et vous sécurise, ce qui est vital afin d’accueillir votre bébé dans de bonnes conditions émotionnelles.

Faire l’amour en étant enceinte n’est plus un sujet tabou comme il a pu l’être pendant des siècles. Vous pouvez aujourd’hui évoquer ce sujet avec votre médecin qui saura vous rassurer et vous conseiller le cas échéant.

Sexe et grossesse : comme ça vous chante ! - La Maison des maternelles #LMDM

L’info Mont Roucous :

Lors d’une grossesse sans problème, il n’y a pas de raison de priver votre couple des plaisirs à deux ! Si toutefois l’un de vous éprouve quelques difficultés, il est important d’en parler ensemble ou de vous faire aider par votre sage-femme pour une sexualité épanouie pendant la grossesse.

Sources :
pourquoidocteur.fr
Femme Actuelle
Magic Maman

Cela pourrait également vous intéresser
Vos Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *