Le Blog Devenir Parents

Pourquoi se préparer à devenir papa ?

09.07.2020
Être papa

Pourquoi se préparer à devenir papa ? Cette question peut paraître obsolète en première intention, et pourtant…Il n’en est rien et bien au contraire !

Devenir un bon co-équipier, vivre la grossesse à deux, se préparer à l’arrivée de bébé, découvrir ses besoins et participer à son éveil est essentiel, selon moi, à tout parent en devenir. L’arrivée de bébé, c’est 3 naissances ! Le papa doit se transformer, la maman doit se transformer et le couple doit se transformer.

Préparez-vous à être papa !

La maman en effet, a tout intérêt à se préparer également car on lui prête ‘l’instinct maternel’ qui peut l’empêcher de dire qu’elle ne sait pas, qu’elle n’y arrive pas et/ou tout simplement qu’elle n’en a pas envie…Dans votre entreprise, vous n’êtes pas surpris qu’il y ait une formation pour appréhender un nouveau produit/service ou un nouvel outil et pour le plus grand bouleversement de votre vie, vous n’envisageriez pas de vous préparer ?

La vie de famille cela touche beaucoup de choses au fond de nous, sauter le pas n’est certes pas facile.

Pour réussir il faut se donner les moyens pour réussir un défi d’apparence facile mais plus compliqué en profondeur…

papa avec bébé

Et si la clé principale était l’anticipation ?

Rentrer dans la parentalité comme dans un supermarché, c’est prendre de sérieux risques sur son avenir, mais justement là est la vraie question : désormais vous n’engagez plus uniquement que votre propre personne, votre famille, votre chair, votre avenir.

Selon moi, la technique qui consiste de voir venir au jour le jour, est une prise de risque qui consiste à découvrir à ses dépens !

La parentalité c’est de nombreux mouvements, tel un marin qui prendrait une mer très agitée, il est plus que préférable et même fortement recommandé, (selon mon expérience), d’avoir un minimum de préparation face à cet heureux évènement.

L’objectif c’est le bonheur familial, il va falloir le protéger ce bonheur avec un grand B, car si les moments de joie intense sont nombreux, les mésaventures possibles elles, ne manquent pas, n’apprenez pas sur le tas, à vos dépends, et surtout aux dépends des vôtres, futurs parents, préparez-vous !

Passer de ‘couple’ à ‘parents’ c’est traverser une passerelle fragile, c’est un vrai chamboulement émotionnel qui vous attend. C’est un passage obligé si l’on peut dire qui peut être adoucit par votre maîtrise grâce à votre savoir acquis en amont.

Il est évident que si le papa se sent impliqué dès la grossesse il sera beaucoup plus soutenant pour son enfant et sa conjointe, il a donc tout intérêt à se préparer à devenir un bon père.

Regardons les choses d’un autre côté : sans connaissance comment pourra-t-on savoir quelles sont les bonnes actions à mener et les pièges à éviter ?

Regardons un peu maintenant pourquoi et surtout comment se préparer à devenir papa.

Pourquoi se préparer à devenir papa ?

La vraie question que vous pourriez me poser avant le ‘Comment’ est aussi le ‘Pourquoi’ ? Quelle utilité ? Qu’est-ce que cela pourrait bien changer dans votre future vie ?

Premièrement, un papa qui sera informé sera un papa qui prendra une certaine direction, il se situera ainsi à une autre latitude qu’un autre papa qui ne se sera pas préparé.

Vous prendrez donc ainsi une nouvelle perspective de vie et sans même forcément vous en rendre totalement compte.

Devenir papa, n’est pas juste une transformation à la légère, Il est non pas simplement important mais capital de se préparer à devenir père, votre rôle est à très forte valeur ajoutée et l’implication du père est un puissant facteur d’épanouissement familial !

Alors est-il si important de se préparer à devenir un super papa ? (La liste des points évoqués ci-dessous n’est pas exhaustive)

Un nouveau vocabulaire à apprendre pour se préparer à être papa :

Un nouvel univers, nouveau langage ! Aménorhée, Score d’apgar, vernix caseosa , baby-clash, baby-blues, matrescence, lochhies, post partum, suite de couches et j’en passe…Autant de définitions à connaître avant que l’on ne vous en parle et que vous ne fassiez la tête de celui qui maitrise tout alors qu’au fond de vous vous savez fort bien que vous ne compreniez pas un mot de cet échange…

La relation dans le couple va changer :

  • Sur la question du soutien à la maman, quand on va devenir père, il faut savoir qu’il faut être encore plus attentionné envers une jeune maman en postnatal que pendant la grossesse. Comment un jeune papa peut-il apporter tout le réconfort et le soutien bienveillant à sa conjointe s’il n’a pas connaissance de ce qu’elle peut vivre en postnatal ?
  • Sur la question du nouveau couple : se préparer c’est important, pourquoi me direz-vous ? : 25% des couples jeunes parents se séparent dans l’année qui suit l’arrivée de l’enfant et ce chiffre est dû en grande partie, à mon sens, au manque de préparation de chacun. En postnatal on a vite fait de se retrouver comme je me plaît à le dire en atelier futur papa ‘sur la même route mais dans des véhicules qui sont différents’.
  • Sur la question de la vie sexuelle : prendre conscience en amont que rien ne sera plus jamais comme avant est essentiel ! La vie sexuelle en postnatal sera une vie sexuelle forcément différente, changeante. Cela peut en dérouter certains comme on peut aussi y voir l’occasion de se réinventer à ce niveau-là également.

Une relation avec bébé pas si facile :

– Le développement de l’enfant : découvrir le développement de l’enfant en amont de sa naissance vous évitera des surprises désagréables voir potentiellement grave pour votre enfant A quel âge peut-il se retourner, met-il toujours tout à la bouche et pourquoi ? Les premiers accidents sont les chutes de table à langer vers 3 mois car on a pris la mauvaise habitude de ne pas le tenir ou d’aller chercher un produit manquant…Les chiffres des accidents sont justes effroyables en France.

– Sur la gestion des cris de bébé. Les cris de votre bébé les décrypter et les calmer ! Une excellente raison supplémentaire pour vous préparer à cette parentalité naissante. L’accord sur la réponse à la gestion des cris : autant en parler avant et partager l’information avec sa conjointe.

– Quand peut-il nous manipuler ? Là encore il vaut mieux avoir les bonnes informations en amont. Je pose souvent la question lors de mes ateliers futurs papas et les réponses sont étonnantes !

– Sur la question de la gestion du temps : Le temps de la parentalité c’est le temps de la rapidité, le temps que vous maitrisiez une période de développement de son enfant et hop, le voilà déjà passé à une autre !

Des besoins et des gestes à connaître :

La prévention : prévenir les accidents domestiques les chiffres sont absolument catastrophiques mais comment voulez-vous répondre avec assurance à la première des prérogatives de votre nouveau ‘métier’ si vous ne connaissez aucun de ces pièges ? D’autant que la bonne nouvelle est que 90% des accidents domestiques sont évitables, oui, mais comment ?

Les gestes du quotidien : le fait de connaitre et de s’être exercé aux préalables comme on peut le faire à l’Atelier du futur papa, vous évitera de vous exercer sur votre bébé en live afin de connaitre les bonnes positions pour le tenir ou le calmer.  Ou encore, comment coucher son bébé, quels sont les impératifs, le matériel essentiel et inutile, mon bébé de 2 mois à 38° dois m’inquiéter ?
Il est risqué, selon moi, que ce soit votre bébé qui soit votre valeur de test alors qu’il arrive à peine dans cette vie, non ?

Sur la question d’un possible étouffement de votre enfant : là encore il est plus que primordial de s’être exercé au préalable ! Cela m’est arrivé je suis bien placé pour vous dire que grâce à la connaissance du geste à effectuer j’ai sauvé mon beau-fils !

Les besoins de votre bébé et de l’importance de savoir les décoder afin de lui apporter la réponse la plus appropriée. Quels signes fait-il s’il a sommeil par exemple…

L’éducation : comprendre l’importance d’être de concert sur la thématique de l’éducation en amont car une fois sur place manifester votre désaccord devant lui sera extrêmement nuisible à chacun comme à tous.

Sur la communication avec Bébé : signer avec Bébé cela existe, c’est possible, cela sert à quoi ? et plus tard si je lui dis ‘Ne traverse pas la route’ ou ‘Ne monte pas sur la table’, est-ce que je m’exprime de la meilleure des façons ?

Vos Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *