Le Blog Devenir Parents

Sage-femme, partenaire privilégiée

Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Femme enceinte

Chaque année, le 5 mai, cette journée est consacrée au métier de sage-femme. Un excellent moyen de leur accorder toute la reconnaissance qu’elles méritent !

Un métier au diapason de la grossesse  

Longtemps considérée comme la matrone, l’accoucheuse, ce métier qui n’en était pas un pendant l’Antiquité et le Moyen-Age, a gagné ses lettres de noblesse.

Largement répandu et ouvert à présent aux hommes. Cette noble profession n’est donc plus la simple science empirique de certaines femmes. Mais bien un savoir dispensé par des écoles et très proche des études de médecine.

Il faut cinq années à un étudiant pour devenir sage-femme. Sage-femme est une profession où le sens de l’écoute est particulièrement développé.
Au plus près de la femme enceinte, elle prévient les désagréments souvent inévitables au début de la grossesse. Elle conseille sur les comportements à adopter pendant cette période privilégiée qu’est la grossesse. Elle devient in fine la figure de référence de la femme enceinte.

Sa très grande proximité et sa disponibilité lui permettent de devenir une confidente. A laquelle vous livrez vos angoisses et vos incertitudes.

Grâce à ses connaissances, elle rassure et vous accompagne pendant les 9 mois de grossesse et au-delà.

17 000 sages-femmes à vos côtés pour vous conseiller  

En France et dans le monde, la sage-femme a un statut bien marqué dans le tissu social. Son rôle s’est élargi pour recouvrir le suivi gynécologique bien évidemment mais aussi la préparation à l’accouchement, Elle peut pratiquer des frottis, un bilan sanguin ou encore une échographie.

Bien qu’elle ne puisse délivrer d’ordonnance, ses prérogatives lui permettent de prescrire des bas de contentions ou des adjuvants à la grossesse.
Pendant l’accouchement, elle œuvre également pour seconder le médecin accoucheur. Si nécessaire, elle peut pratiquer un geste chirurgical comme l’épisiotomie ou encore percer la poche des eaux. Dans les cas d’accouchements sans problème, elle peut très bien rester aux commandes pour mettre au monde votre enfant.
C’est elle qui délivre le certificat de naissance et épaule la maman pendant les 48 heures succédant au grand événement. Sage-femme, c’est aussi un engagement dans la durée depuis l’annonce de votre grossesse jusqu’au moment où vous serez avec votre enfant dans les bras à la maison.
Le cas échéant, elle vous soutient dans le cadre d’une rééducation post natale ou calmer votre baby blues. Toutes ces compétences en font vraiment un auxiliaire privilégié.

Ce métier, pratiqué depuis l’aube de l’humanité, est un des plus utiles et des plus beaux car en se mettant au service de la femme enceinte, c’est toute l’espèce humaine que la sage-femme, sert et pour laquelle elle se dévoue.
A la fois compétente et proche de vos préoccupations, la sage-femme, occupe une position unique auprès de vous. Elle vous assiste et participe à cet événement majeur de votre existence

Cela pourrait également vous intéresser

Bien préparer sa valise maternité 

Femme enceinte
Découvrir

Méthodes de préparation à l'accouchement

Femme enceinte
Découvrir

9ème mois de grossesse : l'étape avant la naissance

Femme enceinte
Découvrir

Vos Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Donnez-nous votre avis

Votre avis nous importe beaucoup, c'est pourquoi nous vous invitons à laisser votre Eaupinon ici.

1 2 3 4 5

/5