Le Blog Devenir Parents

Comment apprendre la langue des signes à bébé ?

27.08.2019
Être maman

Pourquoi apprendre la langue des signes à bébé ?

Notre vie tourne aujourd’hui principalement autour d’une communication de plus en plus virtuelle. Entre nos smartphones, ordinateurs et écrans, nos échanges se font principalement via les mails, sms et autres réseaux sociaux. Même les jeux et les activités de nos propres enfants se font de plus en plus souvent sur tablette et console. Prendre donc le temps de communiquer et jouer de façon réelle avec eux devient de nos jours une priorité afin qu’ils puissent s’épanouir et se développer de la meilleure des manières. Partager des discussions autour d’un repas, lors d’une balade en forêt, lire des livres, jouer en extérieur, découvrir d’autres moyens de communication (comme la langue des signes par exemple) sont autant de moments importants dans la vie de nos enfants. Apprendre le langage des signes est ainsi un vrai challenge pour mieux communiquer avec autrui.

Avec mes deux plus grands justement, je n’avais pas forcément pris le temps de m’intéresser à la communication par les signes lorsqu’ils étaient bébés, car à l’époque je pensais que celle-ci était principalement réservée aux enfants malentendants. Pour ma petite dernière, Inès, j’ai pu lire quelques articles sur le sujet qui m’ont amenée à m’intéresser de plus près à cette méthode d’apprentissage, également conseillée pour les enfants entendant. J’ai donc commencé à m’informer sur la langue des signes bébé.

langue des signes, langages des signes bébé

La communication par les signes avec bébé

Le langage des signes pour bébé, c’est un langage dit de transition qui regroupe des signes correspondant à des mots pour l’enfant (oui, non, manger, encore etc.).  Cette langue à part entière est un moyen de communication qui développe les expressions du visage et la gestuelle. Rien de très nouveau car les bébés font naturellement des gestes pour se faire comprendre. La langue des signes permet à bébé de mémoriser et d’exprimer ses besoins plus facilement.

Cependant, il ne s’agit pas d’une méthode miracle et chaque enfant est différent. Certains sont plus oraux, d’autres plus gestuels et il faut toujours accompagner le geste de la parole lorsque vous vous adressez à votre enfant pour éviter de retarder l’apprentissage de la parole. Le jeu est le principal moteur pour enseigner les différents signes que bébé pourra ensuite essayer de reproduire tout en s’amusant. Une fois la maîtrise du mot acquise, il est préférable de ne plus utiliser le signe associé afin que sa compréhension ne reste pas dépendante de celui-ci.

Geste et parole complémentaires dans la langage des signes

L’idée de faire des gestes pour communiquer avec bébé durant ses premiers mois s’appuie sur plusieurs choses :

  1. Utiliser les signes avec l’enfant c’est avant tout communiquer et établir un lien avec lui.
  2. Un nourrisson commence à comprendre des mots vers 6 mois, plus clairement vers 8 à 9 mois, mais n’est pas capable de les prononcer tout de suite.
  3. Il imite des gestes avant d’imiter des sons et des mots.
  4. La motricité fine est sollicitée.
  5. L’enfant qui se développe normalement au niveau de la communication et du langage n’est pas toujours compris de ses parents, particulièrement pendant ses deux premières années de vie. Il n’arrive donc pas à faire comprendre ses besoins.

Ainsi, le langage des signes pour bébé propose de profiter de la période où l’enfant comprend bien, mais ne peut parler distinctement pour faciliter la communication.

Mes impressions sur l’apprentissage de la langue signée

Tout d’abord il est important de préciser que cette méthode ne vient pas remplacer les autres moyens de communication des bébés comme les sourires, les pleurs, montrer du doigt ou encore faire des mimiques. Dans ma pratique au quotidien, j’ai pu me rendre compte que son utilisation avait fortement facilité nos échanges et avait permis à ma petite Inès de se faire comprendre plus facilement par son entourage.

À ma grande surprise même son grand frère (4 ans) et sa grande sœur (3 ans) ont souhaité aussi s’initier à l’apprentissage des signes afin de communiquer avec elle en jouant sur des moments clés comme les repas, le bain, les sorties ou les couchers. Des moments très enrichissants qui ont permis de renforcer nos liens et surtout de passer plus de temps ensemble. Apprendre cette langue des signes a permis à Inès de s’exprimer spontanément et développer la communication non verbale.

Quelques signes simples que nous avons utilisés

  1. Encore
  2. J’ai faim
  3. Bisous, câlin, je t’aime
  4. Papa, maman, frère, sœur
  5. Oui, non
  6. Merci
  7. Se moucher
  8. Dormir
  9. Brosser les dents
  10. Brosser les cheveux
  11. Prendre la douche
  12. Montrer les parties du corps

 

Cette expérience m’a fait comprendre que l’apprentissage de la communication des bébés passe également par l’interaction, les jeux, les comptines et les histoires partagés. La langue des signes vient enrichir cette période qui peut dans certains cas prendre du temps jusqu’à l’autonomie du langage de l’enfant.

Pour conclure, tout ce temps passé avec eux n’a pas de prix à mes yeux et facilitera, je l’espère, leurs futurs échanges en société.

Cela pourrait également vous intéresser

Vos Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *