Le Blog Devenir Parents

Une alimentation saine pour la femme enceinte c’est facile !

15.06.2020
Femme enceinte

En temps normal l’alimentation est déjà un vrai casse-tête : on entend tout et son contraire, et chaque année sortent de nouveaux régimes à la mode. Difficile de suivre et de s’y retrouver ! En naturopathie, nous prônons une hygiène de vie physiologique. C’est pour ça qu’on écarte tous les régimes et qu’on opte pour des changements durables. Surtout pour les femmes enceintes. Il est préférable de se focaliser sur les aliments nutritifs et riches en vitamines et minéraux. L’alimentation de la femme enceinte doit lui apporter les éléments nécessaires à la formation d’un bébé en pleine santé.

Quels sont les aliments que doivent manger les femmes enceintes ?

Enceinte, il y a 3 recommandations principales à respecter : De manger le moins transformé possible. Il est évident que c’est le bon moment pour simplifier au maximum ce que vous allez manger : plus ce sera cru, plus il y aura de vitamines. Plus la femme enceinte mangera des repas simplifiés (un légume et non trois par exemple), plus la digestion sera facile et donc la sensation de bien-être augmentée. On peut diversifier l’alimentation de la future maman bien sûr mais au lieu de le faire sur un repas, on le fera sur la semaine.

La deuxième recommandation est de miser sur ce qu’on peut rajouter de bénéfique. Je trouve qu’on focalise trop souvent sur ce qu’il faut enlever, mais en rajoutant des bonnes choses dans l’alimentation, ça laisse moins de place pour les écarts.

Tout d’abord, on peut choisir des superaliments pour la grossesse, comme les baies de goji (régulent l’appétit et accroissent les défenses immunitaires), la spiruline (pour sa teneur en fer, en protéines et en minéraux et oligo-éléments) ou bien les graines de chia (pour les omégas 3 et la régulation de l’appétit). A rajouter dans une compote, une boisson végétale ou un yaourt végétal.  Vous pouvez aussi vous mettre à faire des jus de légumes ou des smoothies. Il n’y a rien d’incontournable mais testez et trouvez ce qui vous convient le mieux et faites-le régulièrement, de façon à en ressentir les bienfaits.

Et la troisième recommandation est de s’écouter : manger lorsqu’on a faim, ne pas manger pour manger, parce que c’est l’heure. C’est vraiment le bon moment pour être plus à l’écoute de ses besoins et se reconnecter avec la vraie sensation de faim, de satiété, pour ne pas surcharger l’organisme inutilement.  Dans la liste des aliments qu’une femme enceinte peut manger sans modération, ce sont bien sûr les fruits et légumes qui remportent la palme d’or !  D’autre part, nous parlions alimentation mais il ne faut pas oublier de boire : une eau faiblement minéralisée (telle que Mont Roucous) pour ne pas surcharger le travail des reins et puis pour renouveler l’eau du bocal dans lequel baigne le bébé 😊

On me demande souvent quels aliments éviter lorsqu’on est enceinte :

Les femmes enceintes doivent avant tout veiller à bien se laver les mains avant de cuisiner et aussi à bien rincer les fruits et les légumes avant de les manger. Je conseille de les rincer dans une petite bassine d’eau dans laquelle elles peuvent rajouter un peu de vinaigre blanc. C’est très facile et franchement nécessaire, pour éviter la toxoplasmose mais aussi pour ne pas manger des fruits et légumes tripotés par des mains mal lavées potentiellement porteuses d’autres microbes. 

Les autres petites précautions à prendre sont de ne pas manger de viande ou de poisson cru. Je sais que les sushis vont manquer à certaines, mais rassurez-vous, le saumon n’est de toute façon pas recommandé aux femmes enceintes, qu’il soit cru ou cuit car il contient trop de métaux lourds. Optez plutôt pour des petits poissons pleins d’omegas 3 comme les maquereaux ou les sardines cuits. 

Il en est de même pour les fromages crus, à éviter et c’est franchement plus facile qu’on ne le croit. Le tout pour ne pas se démoraliser est de lister ceux qu’on peut manger et de focaliser sur cette liste, plutôt que sur ceux qui sont interdits. L’alimentation de la femme enceinte ne doit pas être un point négatif. 

Pour le reste, surveiller le transit reste un bon indicateur pour savoir comment se passe la digestion et l’assimilation des nutriments. Si le transit ralentit, il faut alors ajuster au niveau de l’apport en fibres et en eau. 

Quelques astuces naturopathiques pour lutter contre les nausées : 

Les femmes enceintes ont des nausées car leur foie est souvent saturé. Il est bousculé par les hormones et tous les changements qui ont lieu dans le corps au moment où la grossesse démarre. La meilleure façon de prévenir les nausées est de faire une détox avant d’être enceinte et la celle-ci sera donc une détox spécifiquement hépatique (le foie).

En naturopathie, nous sommes conscients que c’est un organe clé, encore plus quand on héberge un petit être qui vient solliciter encore davantage en Si vous êtes déjà enceinte, la détox n’est alors plus possible car on ne remet jamais en circulation des déchets lorsqu’on est enceinte car le bébé baignerait dedans.  Ce que l’on peut proposer néanmoins, ce sont des jus de citron dilués dans de l’eau, le matin à jeun. C’est toujours une belle façon de commencer la journée, en s’hydratant et avec de la vitamine C.

Le citron vient solliciter davantage le foie et le soulager du coup, ce qui diminue les nausées. Une autre astuce alimentaire est le gingembre. Si on en aime le goût, on peut en couper en rondelles et la faire infuser dans de l’eau bouillante, une eau de qualité évidemment. Si on n’apprécie pas le goût, on peut en prendre sous forme de gélules.  Pour conclure, je conseillerais également l’acupression ou l’acupuncture. Il existe en pharmacie des bracelets d’acupression pour lutter contre les nausées de grossesse. Et un.e acupuncteur.rice peut également soutenir le travail du foie pendant cette période un peu bouleversante.

On constate souvent que la grossesse est une période de chamboulement, mais avec les bons conseils et quelques outils que l’on s’approprie, on peut facilement profiter de cette période pour apporter du mieux dans sa vie et pour longtemps. Alors explorez les possibilités et trouvez ce qui vous convient, pour vivre ce moment unique de la façon la plus saine pour vous et votre bébé.

Jollymama des snacks sains et gourmands pour votre grossesse. 

La vie moderne nous permet désormais de bénéficier de solutions hyper pratiques et toutes prêtes comme les snacks sains et gourmands pour la grossesse Jollymama.

Le quotidien d’une femme enceinte n’est pas linéaire et elle a besoin de soutien à tous les niveaux. Et c’est là qu’elle peut compter sur les carrés Jollymama pour booster son état de fatigue, stimuler ses intestins et nourrir son futur bébé. Je suis si heureuse que nous disposions désormais de solutions aussi pratiques en cas de rush ou juste en cas de manque d’inspiration car c’est souvent dans ces moments-là que nous succombons à des aliments que nous regrettons peu de temps après. Donc merci Jollymama !

Cela pourrait également vous intéresser
Vos Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *