Le Blog Devenir Parents

Alimentation pendant la grossesse

17.01.2019
Femme enceinte

La femme enceinte doit particulièrement surveiller son alimentation pendant la grossesse. Qu’en est-il vraiment et y a-t-il des aliments à proscrire ?

Quelle alimentation pendant la grossesse ?

Vous êtes enceinte et vous ne savez plus à quel saint vous vouer. Votre mère voire votre grand-mère vous assaillent de conseils. Tous autant rébarbatifs les uns que les autres. Vous n’êtes pas malade pour autant, vous êtes simplement enceinte.

Alors, s’il faut soigner votre alimentation pendant la grossesse, cela ne veut pas dire que vous deviez vous priver de tout ce que vous aimez, bien au contraire. Pour ce qui est des apports journaliers auxquels vous devez vous soumettre, ils sont identiques à ceux que vous respectez habituellement.

Pour ce qui est des aliments à proscrire enceinte afin d’éviter des maladies comme les salmonelles ou la toxoplasmose, ne soyez pas féroce.

En fait, il suffit de cuire les aliments pour éradiquer ces vilaines bactéries qui menacent votre fœtus. En revanche, éliminez les charcuteries, les fromages à pâte crue ou encore les crustacés. Ils pourraient vous transmettre la listera.

Pour les apports en vitamine D, mangez des aliments comme le chou vert, les amandes ou encore les graines de sésame et de tournesol. Soyez pragmatique sans être drastique.

Alimentation pendant la grossesse

Quel régimes alimentaire enceinte pouvez-vous suivre ?

Pour celles qui ont décidé de bannir la viande de leur alimentation, elles peuvent poursuivre leur diète végétarienne sans problème. Si ce régime est le résultat d’une prise de conscience et que vous voulez être en accord avec vos principes, aucun problème.

Vous trouverez les protéines dont vous et votre enfant avez besoin dans de nombreux autres aliments. Vous êtes déjà une adepte du tofu et vous pourrez continuer à pratiquer sans modération.

Pour ce qui est des légumes, le chou kale fait des émules et vous apportera le magnésium que votre corps réclame pour le protéger des agressions nombreuses.
Pour autant l’alimentation pendant la grossesse ne doit pas céder au végétalisme. Proscrire les œufs et le poisson peut se révéler mauvais pour votre équilibre alimentaire et pour le développement de votre enfant.
Faites de l’alimentation pendant la grossesse un plaisir. Prenez encore plus de temps que d’ordinaire pour choisir vos aliments. Laissez-vous emporter par les odeurs puisque votre système olfactif est plus développé pendant cette période.

C’est le moment de découvrir de nouvelles saveurs, de nouvelles épices qui vous réveilleront les papilles et feront de votre grossesse un véritable parcours gastronomique. Ne cédez pas à la tendance mummyrexie !

 

Les aliments à privilégier pendant la grossesse :

Durant votre grossesse, certains aliments sont à privilégier pour apporter tout ce dont vous et votre bébé avez besoin.

L’acide folique ou vitamine B9
L’acide folique nommé aussi folates, est essentielle à la croissance du fœtus.  Il joue un rôle primordial dans le bon développement du système nerveux de celui-ci.
Les apports nécessaires en folates peuvent être fournis par l’alimentation quotidienne de fruits et légumes frais ou en conserve ou surgelés (épinards, cresson, mâche, melon, noix, pois chiches, châtaignes, pissenlit, levure, mais sont souvent insuffisants. Votre médecin ou votre sage-femme vous prescrira un complément en vitamine B9 si possible avant la conception (au moins 4 semaines avant) et jusqu’à 12 semaines d’aménorrhée. Pour avoir un bon apport en acide folique consommez :

–  Légumes verts : épinards, cresson, mâche

– Légumineuses : pois chiches, lentilles, châtaignes

– Fruit : Melon

– Ou encore les pissenlit et la levure.

Le calcium :

Il est essentiel pour la construction du squelette de bébé, surtout au cours du troisième trimestre. Bébé piochera dans vos propres réserves, si vous n’en consommez pas assez pour ses besoins. Les produits laitiers sont la meilleure source de calcium. Consommez  donc trois laitages par jour : lait, yaourt, fromage blanc, fromage…

La vitamine D :

Cette vitamine intervient dans le l’absorption du calcium et du phosphore et joue un rôle essentielle dans la formation des os. Elle est essentiellement fabriquée par l’organisme sous l’action des rayons du soleil sur la peau. La vitamine D . Elle joue un rôle essentiel dans la minéralisation des os. Pour avoir un apport en vitamine D, consommez des poissons gras (saumon, maquereaux, sardines) ou dans les produits laitiers enrichis en vitamine D.

Le fer:

Il est indispensable pour éviter tout risque de carence voir d’anémie. Vous le trouverez dans les légumes secs, le poisson, la viande.

Les glucides :

Ils sont source d’énergie et constituent la plus grande partie de l’alimentation du fœtus. Privilégiez les sucres lents (féculents, céréales, pain, légumes secs) et prenez l’habitude de les intégrer à tous vos repas.

De l’eau : 

L’eau joue un rôle fondamental pour le bon déroulement de la grossesse et le développement du fœtus.

L’eau permet d’acheminer les vitamines et les minéraux nécessaires à la croissance du bébé. Cet apport passe par les échanges entre le liquide amniotique et la mère.

L’eau est indispensable à celiquide amniotique dans lequel le foetus est enveloppé. Le liquide amniotique  le protège des chocs, des infections et lui assure une température constante.

Enfin, l’eau représente 90 % du poids corporel du bébé. Voilà pourquoi il est important de bien s‘hydrater pendant la grossesse et d’avoir un apport hydrique de 2L d’eau par jour.

 

Quels sont les aliments à éviter pendant la grossesse ?

La future maman doit éviter plusieurs aliments afin d’éviter la toxoplasmose et la listeriose ou encore la salmonelose.

Précautions contre la toxoplasmose

  • manger de la viande bien cuite pour détruire le parasite éventuellement présent chez l’animal, en évitant, cela va de soi, les steaks tartare, grillades et fondues bourguignonnes;
  • ne pas manger de charcuterie crue, fumée ou salée;
  • ne pas manger d’œufs crus;
  • ne pas consommer de lait non pasteurisé,
  • laver abondamment les fruits et les légumes au vinaigre blanc
  • ne pas porter ses mains à la bouche ou au visage lors de la manipulation de viande crue;
  • utiliser des assiettes séparées pour la viande crue et les aliments cuits
  • n’oubliez pas de bien vous laver les mains avant de préparer le repas ou de passer à table ;
  • évitez le jardinage et le contact avec les chats.

Conseils de prévention de la listériose

Voici quelques recommandations pour éviter la contamination par la listeria lors d’une grossesse :

  • Nettoyer le réfrigérateur 2x par mois et il doit être réglé à 3-4°C et régulièrement nettoyé et désinfecté à l’eau javellisée ou au vinaigre blanc ménager;
  • à la séparation entre produits crus (viande, légumes) et aliments cuits ou prêts à consommer ;
  • au respect des DLC (car la bactérie peut croître à 4°C) ;
  • au lavage des légumes et des herbes aromatiques avant utilisation.

Évitez les aliments suivants :

  • fromages au lait cru (surtout les pâtes molles), croûte des fromages, fromages vendus râpés,
  • charcuterie cuite
  • aliments servis à la coupe,
  • poissons fumés, poissons crus, coquillages crus, surimi, tarama…,
  • graines germées crues (soja…)
  • viande hachée, viande crue.

L’alcool est à proscrire !

L’alcool ingéré par une femme enceinte passe  intégralement dans le sang du fœtus.

Cela peut avoir des effets irréversibles sur le bébé. Ce qu’on appelle le syndrome d’alcoolisation foetale.

3 aliments contre les nausées

Le gingembre :

Il est un remède efficace contre les nausées par son action sur l’estomac et donc la digestion.

Le citron :

L’acidité du citron est efficace contre les nausées en stimulant les fonctions digestives.

La lavande::

Un autre aliment très efficace contre les nausées.

Vous pouvez aussi utiliser les carrés de chez Jolly Mama qui en plus d’avoir une action contre les nausées sont riches en vitamines et minéraux nécessaires pendant la grossesse.

Prenez le temps de cuisiner pour une bonne alimentation enceinte !

Prenez le temps de concocter des recettes qui vous font saliver depuis longtemps. En plus de vous satisfaire, cela offrira des goûts plus variés à votre fœtus.

Il vous en sera reconnaissant, même s’il ne peut pas vous le témoigner tout de suite. Il se peut qu’il devienne grâce à vous un véritable gourmet.
Entre régimes spéciaux grossesse et peur de certains aliments, il est utile de faire le point. Faites-vous plaisir sans abuser, c’est le mot d’ordre à adopter.
l’alimentation pendant la grossesse est un sujet sérieux. Il ne doit pas pour autant vous couper l’appétit.

Le petit conseil supplémentaire de Mont Roucous

 Respecter les recommandations est une bonne chose... mais n'en oubliez pas pour autant de vous faire du bien ! S'il est vrai que durant la grossesse, le fœtus ressent les émotions de sa maman, alors faites-lui plaisir en vous laissant aller à quelques gourmandises ! Rien ne vaut une maman épanouie ! Et ce n'est pas papa qui s'en plaindra...

Vos Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *