Le Blog Devenir Parents

Alimentation pendant la grossesse

17.07.2017
Femme enceinte

La femme enceinte doit particulièrement surveiller son alimentation pendant la grossesse. Qu’en est-il vraiment et y a-t-il des aliments à proscrire ?

Alimentation pendant la grossesse

Quelle alimentation pendant la grossesse ?

Vous êtes enceinte et vous ne savez plus à quel saint vous vouer. Votre mère voire votre grand-mère vous assaillent de conseils. Tous autant rébarbatifs les uns que les autres. Vous n’êtes pas malade pour autant, vous êtes simplement enceinte.

Alors, s’il faut soigner votre alimentation pendant la grossesse, cela ne veut pas dire que vous deviez vous priver de tout ce que vous aimez, bien au contraire. Pour ce qui est des apports journaliers auxquels vous devez vous soumettre, ils sont identiques à ceux que vous respectez habituellement.

Pour ce qui est des aliments à proscrire afin d’éviter des maladies comme les salmonelles ou la toxoplasmose, ne soyez pas féroce.

En fait, il suffit de cuire les aliments pour éradiquer ces vilaines bactéries qui menacent votre fœtus. En revanche, éliminez les charcuteries, les fromages à pâte crue ou encore les crustacés. Ils pourraient vous transmettre la listera.

Pour les apports en vitamine D, mangez des aliments comme le chou vert, les amandes ou encore les graines de sésame et de tournesol. Soyez pragmatique sans être drastique.

Quels régimes pouvez-vous suivre ?

Pour celles qui ont décidé de bannir la viande de leur alimentation, elles peuvent poursuivre leur diète végétarienne sans problème. Si ce régime est le résultat d’une prise de conscience et que vous voulez être en accord avec vos principes, aucun problème.

Vous trouverez les protéines dont vous et votre enfant avez besoin dans de nombreux autres aliments. Vous êtes déjà une adepte du tofu et vous pourrez continuer à pratiquer sans modération.

Pour ce qui est des légumes, le chou kale fait des émules et vous apportera le magnésium que votre corps réclame pour le protéger des agressions nombreuses.
Pour autant l’alimentation pendant la grossesse ne doit pas céder au végétalisme. Proscrire les œufs et le poisson peut se révéler mauvais pour votre équilibre alimentaire et pour le développement de votre enfant.
Faites de l’alimentation pendant la grossesse un plaisir. Prenez encore plus de temps que d’ordinaire pour choisir vos aliments. Laissez-vous emporter par les odeurs puisque votre système olfactif est plus développé pendant cette période.

C’est le moment de découvrir de nouvelles saveurs, de nouvelles épices qui vous réveilleront les papilles et feront de votre grossesse un véritable parcours gastronomique. Ne cédez pas à la tendance mummyrexie !

 

Prenez le temps !

Prenez le temps de concocter des recettes qui vous font saliver depuis longtemps. En plus de vous satisfaire, cela offrira des goûts plus variés à votre fœtus.

Il vous en sera reconnaissant, même s’il ne peut pas vous le témoigner tout de suite. Il se peut qu’il devienne grâce à vous un véritable gourmet.
Entre régimes spéciaux et peur de certains aliments, il est utile de faire le point. Faites-vous plaisir sans abuser, c’est le mot d’ordre à adopter.
l’alimentation pendant la grossesse est un sujet sérieux. Il ne doit pas pour autant vous couper l’appétit.

Le petit conseil supplémentaire de Mont Roucous

 Respecter les recommandations est une bonne chose... mais n'en oubliez pas pour autant de vous faire du bien ! S'il est vrai que durant la grossesse, le fœtus ressent les émotions de sa maman, alors faites-lui plaisir en vous laissant aller à quelques gourmandises ! Rien ne vaut une maman épanouie ! Et ce n'est pas papa qui s'en plaindra...

Vos Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *