Comment sortir de la dépression prénatale ?

08/08/2022

La dépression prénatale se distingue de la dépression post-partum. Cependant, elles peuvent être liées. Détection et traitement, on en parle !

Retour au blog
Comment sortir de la dépression prénatale ?


Attendre un enfant semble être un heureux évènement, cependant, ce n’est pas le cas pour tout le monde. Les femmes, comme les hommes, peuvent être atteints de dépression prénatale. La grossesse implique un travail identitaire intense au cours duquel une personne devient un parent responsable d’un autre être humain. Un mal-être qu’il ne faut pas minimiser. Voici quelques pistes pour s’en sortir 👇

Qu’est-ce que la dépression prénatale ?

Quels sont les symptômes d’une dépression prénatale ?

Cet état se différencie de la dépression postnatale par le moment où elle survient. La dépression prénatale toucherait 20 % des femmes enceintes durant leur grossesse. La dépression du post-partum, quant à elle, surgit après l’accouchement.

Contrairement à la baisse de moral qui est plutôt une sensation passagère, lors d’une dépression prénatale, cela devient constant. Les femmes enceintes concernées par ce phénomène ne supportent plus le quotidien, car la dépression fait naître un sentiment de tristesse permanent qui s’impose sur tout le reste.

Les symptômes les plus remarqués sont semblables à ceux d’une dépression classique :

● humeur changeante et irritabilité plus forte que par la simple influence des hormones de grossesse ;
● perte d’intérêt pour les activités que l’on apprécie habituellement, voire plus aucun plaisir à les réaliser ;
● difficultés à se concentrer, à prendre des décisions ;
● des troubles alimentaires peuvent apparaître ;
● troubles du sommeil et fatigue intense.

Tous ces signes sont également ceux qui accompagnent potentiellement une grossesse, mais quand ils se multiplient et se conduisent à un état de déprime constante, il est temps de consulter un professionnel de santé.

Je pleure sans arrêt, est-ce normal ?

Contrairement à ce que l’on peut voir sur le net, la grossesse n’est pas toujours une période idyllique. Au niveau physique, comme au niveau émotionnel, de grands bouleversements peuvent talonner la femme enceinte jusqu’à la naissance de son bébé. Il est alors tout à fait normal d’éprouver des vagues de tristesse, notamment sous l’influence des hormones.

En revanche, lors d’une dépression, les futures mamans sont bien souvent en proie à une plus forte anxiété. Que ce soit sur l’état de son bébé, son futur rôle de maman ou encore la gestion du quotidien (tâches administratives, cuisiner, acheter du matériel de puériculture…), tout devient une source de stress.

La simple tristesse ou envie de pleurer passagère, devient un problème quotidien.

Comment traiter la dépression prénatale ?

Le sujet a longtemps été tabou puisque la grossesse est un « heureux évènement ». Cependant, la dépression prénatale est un phénomène dont on prend la mesure aujourd’hui.
 
Il a été démontré que des antécédents dépressifs ou une fragilité psychologique peuvent être corrélés à la naissance d’une dépression prénatale et/ou postnatale. Mais, parfois, cela surgit sans prévenir. Dans tous les cas, nous vous conseillons vivement de suivre les recommandations ci-dessous.

Parler à un professionnel de cet état de déprime permanent

La première étape du parcours est de vous épancher sur votre état de santé auprès d’une personne de confiance. Cela peut être votre sage-femme, par exemple, mais également votre médecin, ou encore le psychologue de la maternité dans laquelle vous êtes suivie.

Ce sera l’occasion de mettre des mots sur ce qui vous rend triste et anxieuse et d’établir un véritable diagnostic. Cet état qui perdure n’est pas à prendre à la légère.

Si le spectre de la dépression est identifié avant le début de la grossesse, votre médecin vous proposera certainement des consultations spécialisées pour anticiper un éventuel état dépressif durant la future grossesse. Il est même conseillé de poursuivre ce suivi après votre accouchement pour limiter les risques de dépression postnatale.

Le point de départ est donc d’en parler ! Ne restez pas seule avec votre mal-être. Au risque de nous répéter, la grossesse n’est pas nécessairement un état merveilleux pour toutes les futures mamans.

💧 Le conseil Mont Roucous : si vous ne disposez pas d’un médecin attitré, il est toujours possible de vous rendre à la PMI ou d’aller voir un psychologue spécialisé dans les suivis de femmes dépressives et notamment lors de grossesses

L’EPDS : un test pour évaluer sa dépression

Il existe un test, qui n’est pas systématique en France, pour détecter un état dépressif d’une maman : il s’agit l’échelle de dépression post-partum d’Édimbourg (ou EPDS pour les intimes). Ce test se destine aux femmes ayant déjà eu un enfant, car il met en lien dépression prénatale et post-partum.

L’EPDS a été élaboré en 1987 et se présente sous la forme d’un auto-questionnaire de dix éléments. Quelque temps plus tard, il permet enfin de détecter un risque élevé de développer une dépression périnatale pour une femme en fonction du score obtenu. Il est ensuite reconnu comme le principal instrument de dépistage de dépression post-partum et a été traduit dans plusieurs langues, dont le français en 1998.

L’application des 1000 premiers jours : un soutien digital

L’application des 1000 premiers jours a été financée par le ministère des Solidarités et de la Santé en collaboration avec les professionnels de santé et les parents. Elle a été développée en France en 2020 par une start-up d’État.

Cet outil vous promet un accompagnement digital depuis votre projet bébé jusqu’aux 3 ans de votre enfant grâce à différentes ressources : 

  • des articles pour comprendre tout ce qui touche à la périnatalité  ;
  • un calendrier pour vous rappeler les évènements importants et soulager votre charge mentale ;
  • une carte des lieux dédiés à la périnatalité proches de chez vous ;
  • un lien vers l’EPDS pour évaluer votre état émotionnel.

L’objet de cette application est de contribuer à recenser auprès des parents, des professionnels de santé et des associations toutes les informations qui vont permettre d’aider les futurs parents dans leur parcours des 1000 premiers jours.

Le partage d’expérience auprès d’autres mamans passées par la dépression

C’est humain, lorsque l’on apprend la grossesse d’une personne de notre entourage, on se prend à vouloir lui raconter notre expérience. Seulement voilà, sans le savoir, on peut utiliser un langage incompris et angoissant pour une future maman.

Internet, lui aussi, regorge d’informations stressantes pour une femme enceinte qui serait déjà fragile émotionnellement. Cependant, en choisissant les bons interlocuteurs, on peut trouver un vrai soutien. 

💧 Le conseil Mont Roucous : l’association Maman Blues a développé un site et un réseau qui permet de trouver de l’aide grâce à des forums et des groupes d’échanges. Elle propose également la mise en relation avec des professionnels sensibilisés et formés aux problématiques périnatales.  

Comment remonter le moral d’une femme enceinte ?

Vous êtes face à une future maman qui déprime quotidiennement alors qu’elle est enceinte et que ça vous semble être les plus beaux jours d’une vie ? Commencez par ne pas sous-estimer ou minimiser cette situation.

Bien sûr, dans ce cas, votre présence et votre écoute seront d’un grand soutien pour cette future maman. Ne soyez pas dans le conseil ou dans une éventuelle comparaison avec votre histoire personnelle, mais plutôt dans l’empathie et montrez votre implication.

En revanche, si elle n’est pas encore informée sur le sujet, parlez-lui de l’application des 1000 premiers jours et d’une association comme celle de Maman Blues, par exemple. Elle y trouvera des informations pratiques, des noms de professionnels concernés par le sujet et l’auto-diagnostic EPDS que l'on a évoqué plus haut. 

La dépression prénatale n’est pas à prendre à la légère, notamment parce qu’elle peut présager une future dépression du post-partum (après la naissance). Être prise en charge rapidement permet de mettre des mots sur l’anxiété que ressent la future maman et de pointer du doigt ce qui la bloque dans son processus du devenir parent. Il existe aujourd’hui des solutions pour comprendre ce qui se passe en nous et ne plus rester seule face à cette situation. Vous avez été confronté à une dépression prénatale, avez-vous trouvé du soutien ?

 

➡️ Lien de l’application des 1000 premiers jours si vous voulez la partager : 1000jours.fabrique.social.gouv.fr
➡️ Celui de l’association Mama Blues : www.maman-blues.fr

Contact
Pour toute question, suggestion, n’hésitez pas à nous contacter. Nous vous répondrons par e-mail dans les plus brefs délais.
Le champ Civilité est obligatoire, veuillez le renseigner.
Le champ Nom est obligatoire, veuillez le renseigner.
Le champ Prénom est obligatoire, veuillez le renseigner.
Le champ Email est obligatoire, veuillez le renseigner.
Veuillez respecter le format email : xxx@xxx.xxx.
Le champ Téléphone est obligatoire, veuillez le renseigner.
Le champ Objet de la demande est obligatoire, veuillez le renseigner.
Le champ Message est obligatoire, veuillez le renseigner.
Veuillez cocher la case.
Le formulaire n’a pas été envoyé. Merci de réessayer.
Merci, votre demande a bien été enregistrée
Recevez l’adaptateur de tétine Mont Roucous

Mont Roucous vous offre un adaptateur de tétine pour tout achat d’un pack de 12x25cL.

Faites-en la demande grâce à notre formulaire.

  1. Saisissez vos coordonnées.
  2. Téléchargez la preuve de votre achat (ticket de caisse ou bon de commande taille max 4.5Mo)
  3. Indiquez le nombre de packs de 12x25cL achetés car 1 pack = 1 adaptateur

Après vérification de vos informations, nous vous enverrons votre (ou vos) adaptateur(s) de tétine par la Poste dans un délai maximum de 6 semaines.

Retrouvez le règlement de cette opération ici et la notice d'utilisation ici.

[Offre réservée aux personnes majeures résidant en France métropolitaine.]

Si vous rencontrez des difficultés à remplir ce formulaire, envoyez-nous un mail à contact@mont-roucous.com.

Le champ Civilité est obligatoire, veuillez le renseigner.
Le champ Nom est obligatoire, veuillez le renseigner.
Le champ Prénom est obligatoire, veuillez le renseigner.
Le champ Email est obligatoire, veuillez le renseigner.
Veuillez respecter le format email : xxx@xxx.xxx.
Le champ Adresse est obligatoire, veuillez le renseigner.
Le champ Code postal est obligatoire, veuillez le renseigner.
Le champ Ville est obligatoire, veuillez le renseigner.
Le champ Nombre de packs est obligatoire, veuillez le renseigner.
Votre preuve d’achat
Veuillez renseigner votre preuve d’achat.
Veuillez télécharger un fichier de 5 Mo maximum.
Veuillez renseigner le magasin
Veuillez indiquer la ville
Veuillez indiquer votre situation.
Pour mieux connaître vos enfants
Le champ Prénom est obligatoire, veuillez le renseigner.
Veuillez renseigner la date de naissance.
Veuillez respecter le format de date : JJ/MM/AAAA.
Le formulaire n’a pas été envoyé. Merci de réessayer.
👍 Votre demande d’adaptateur.s de tétine a bien été prise en compte.
Nous allons maintenant l’étudier.
A bientôt.
Quel produit recherchez-vous ?
Pack de 6x1L
Pack de 6x1L
Pack de 6x50cL
Pack de 6x50cL
Pack de 12x25cl
Pack de 12x25cl
Donnez-nous votre avis
Vous aimez Mont Roucous ❤️ ?

L’eau, ses bienfaits, la marque ? Ou quelqu’un de l’équipe ? 😉
Faites-le nous savoir !
Et même si quelque chose vous déplaît, dites-le nous, c’est avec la critique que l’on avance.
Merci