Le Blog Devenir Parents

Comment et pourquoi bien hydrater bébé ?

30.05.2017
Tout pour bébé

Élément indispensable pour son organisme, l’enfant est une véritable éponge qui nécessite beaucoup d’eau. Bien hydrater bébé est donc essentiel pendant les premiers mois et au-delà.

Hydrater bébé avec l'eau Mont Roucous

Comment et pourquoi bien hydrater bébé ?

Votre bébé peut se déshydrater très rapidement. Alors que le corps d’un adulte est constitué de 60% d’eau, celui d’un bébé l’est à 75%.

Sa surface cutanée étant plus importante la déperdition en eau de son organisme est plus forte. Que ce soit par la sudation ou par voie urinaire, votre bébé a tendance à beaucoup éliminer. Ses reins sont encore immatures ce qui l’oblige à uriner plus fréquemment.

Ainsi, c’est surtout dans les premiers mois de sa vie qu’hydrater bébé est primordial.

L’eau est vitale pour l’organisme car elle l’aide à le détoxifier et à éliminer les déchets. Après le lait maternel et le lait infantile, l’eau devient l’élément essentiel de l’alimentation de bébé. Elle entre dans la composition des biberons. Tous les pédiatres s’accordent pour dire qu’il faut privilégier les eaux faiblement minéralisées pour la préparation des biberons (résidu sec inférieur à 500mg/L).

 

Les conseils de Mont Roucous :

Après six mois, alors que la nourriture de bébé se diversifie, il faut compenser en proposant régulièrement des biberons d’eau à votre bébé, pendant le repas et entre les repas. Pour les nourrissons de 6 à 12 mois, une consommation totale d’eau de 800 à 1000 mL/jour est jugée adéquate par l’EFSA (european food safety authority).

Le lait, maternel ou artificiel, apporte déjà environ 500mL/jour à cet âge. Il faut aussi tenir compte de l’eau apportée par les aliments de diversification comme les légumes et les fruits.  Si votre enfant refuse l’eau que vous proposez entre les repas, ce n’est pas qu’il n’aime pas l’eau. Mais qu’il n’en a pas besoin à ce moment là.

En effet, son alimentation, qui contient environ 85 % d’eau, lui apporte des quantités d’eau telles qu’il peut ne pas avoir soif en période d’équilibre. C’est-à-dire sans fièvre, ni diarrhée, ni vomissement. En cas de refus, il faut absolument éviter de modifier le goût de l’eau (sucre, tisane, sirop, miel, jus de fruits…). Car votre enfant boira par gourmandise et non par soif.

En cas de fièvre, de diarrhée ou de vomissements, de fortes chaleurs ou de chauffage desséchant l’air, vous devez lui proposer de l’eau plus fréquemment pour compenser les déperditions hydriques qui se trouvent majorées. Ces besoins peuvent être accrus lorsque l’apport protéique est trop élevé.

Hydrater bébé avec des eaux adaptées

Les autorités de santé conseillent de se tourner vers l’eau du robinet pour préparer le biberon de bébé. Il est tout de même nécessaire de prendre quelques précautions : vérifier sa quantité de nitrates et de minéraux. En effet, les laits infantiles contiennent suffisamment de minéraux et ne nécessitent pas d’en ajouter avec une eau très minéralisée.

Au contraire, c’est ce surplus en minéraux qui pourrait entrainer un excès de travail pour les reins et entraîner des soucis de transit. Pour connaitre la teneur en minéraux de votre commune, demandez régulièrement à votre mairie, à l’agence de l’eau ou encore à l’agence régionale de santé dont vous dépendez.

Préférez l’eau en bouteille. Et l’avantage avec l’eau minérale en bouteille, c’est que la teneur en minéraux est toujours la même contrairement à l’eau de source.

Bien hydrater bébé est donc essentiel pendant les premiers mois et au-delà.

Les repères Mont Roucous

 Sachez qu’un nourrisson de 4 kilos a besoin de 600 ml d'eau par jour et un enfant de 10 kilos doit consommer 1 litre d’eau par jour. Au fil du temps, son alimentation contribue également à son hydratation avec les fruits et les légumes en particulier. Retrouvez les besoins en eau de votre bébé et ceux de toute la famille sur le site Mont Roucous.

Cela pourrait également vous intéresser

Vos Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *